Tayseer renoue avec le succès

Autres informations / 11.07.2009

Tayseer renoue avec le succès

DEAUVILLE, Vendredi

Prix du Manoir Pottier

Cheval de qualité mais se

montrant émotif avant le départ des épreuves auquel il participe, Tayseer

(Medicean) n’avait pu se mettre en évidence cette saison en deux sorties face

aux meilleurs sprinters. A chaque reprise, le pensionnaire de John Hammond

n’avait pas fait sa vraie valeur, se montrant très nerveux avant et pendant la

course. Pour ce bon engagement, il est apparu plus serein en dépit de quelque

facéties derrière les stalles de départ. « C’est un cheval assez immature, qui

n’est pas des plus faciles, a expliqué son mentor. Il a même fait tomber son

jockey derrière les stalles de départ. » Malgré cela, Tayseer n’était pas “en

eau” comme lors de sa dernière sortie et sur la piste, il a véritablement joué

avec ses adversaires. Rapidement en tête de l’épreuve, il a accéléré au début

de la ligne droite puis n’a cessé de prendre du champ avec ses adversaires,

s’imposant en cheval déclassé. « Il peut devenir un très bon cheval. Il possède

beaucoup de vitesse naturelle et sur cette piste, il est plus facile de

prolonger son effort. Il devrait encore faire des progrès entre l’âge de 4 et

5ans. »

Vainqueur d’une course B l’an

passé sur 1.100m, Tayseer avait tenté sa chance dans un gros handicap sous une

très lourde charge, 64kg, n’étant battu que d’une courte tête dans les derniers

mètres de course. Prouvant aujourd’hui sa vraie valeur, Tayseer semble avoir un

bel avenir devant lui.

 

Arcadia’s Angle déçoit

« Il a eu des courses très

dures dans sa carrière. La vitesse, il l’a, mais il faut juste qu’il ait envie

de gagner. » Pascal Bary a bien expliqué la situation de son pensionnaire,

Arcadia’s Angle (Aldebaran), gagnant du Prix Paul de Moussac (Gr3). Il

possédait en théorie la meilleure valeur de l’épreuve mais la théorie ne

rejoint pas toujours la pratique. Après avoir patienté en queue de peloton,

Arcadia’s Angle n’a pu que venir finir correctement… à la 7e place. C’est

incontestablement décevant et cela place l’Arcadia’s Angle d’aujourd’hui très

loin derrière celui d’hier.

 

Tayseer est un fils de

Medicean (Machiavellian), double vainqueur de Gr1 et père de Dutch Art (Prix

Morny et Middle Park Stakes, Grs1), de Nannina (Fillies’ Mile et Coronation

Stakes, Grs1), de Medici Code (lauréat de Gr2) ou d’Étoile Nocturne (gagnante

de Gr3). Côté maternel, Rohita (Waajib) est une placée de Gr3 et Listed.

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée :

Time for Gold (Gold Away),

Arcadia’s Angle (Aldebaran), Poly Dance (Le Triton), White Spire (Septième

Ciel), Derison (Miesque’s Son), Reverend (Elmaamul), Valhillen (Bertolini). –

Tous couru.

Tayseer prend un départ

rapide et se place aux commandes, précédant White Spire, Florentiner, Valhillen

en dehors et Derison. Kerno est au sein du peloton accompagné de Reverend,

Plaisir Béré et Salut l’Africain. Arcadia’s Angle se trouve en retrait avec

Time for Gold. Poly Dance patiente en dernière position. Tayseer place un beau

démarrage au début de la ligne droite et ne fera qu’accroître son avance pour

finir, s’imposant très facilement. Venu de la seconde partie du peloton, Salut

l’Africain à très bien terminé en pleine piste pour s’emparer du premier

accessit. Rapidement à la pointe du combat, Florentiner s’est très bien défendu

dans la phase finale pour conserver le second accessit. Kerno a bien conclu à

la 4e place après avoir cheminé au sein du peloton. Plaisir Béré a longtemps

galopé au sein du peloton le long de la corde, avant de bien se défendre à la

5e place. Pointé aux derniers rangs dans le tournant final, Arcadia’s Angle n’a

pu que gagner quelques rangs en retrait mais sans jamais faire illusion.