Tiza et mariol visent le doublé

Autres informations / 12.07.2009

Tiza et mariol visent le doublé

MAISONS-LAFFITTE, Dimanche

Prix de Ris-Orangis (Gr3)

En haut de l’affiche, tout en

haut de la liste, Tiza (Goldkeeper) observe ses dix adversaires du Prix de Ris Orangis

(Gr3). Du haut de ses 7ans, il est le doyen de l’épreuve et portera au moins

deux kilos de plus que ses rivaux avec l’Allemand, Mood Music (Kyllachy). Tiza

a rem porté le Prix de Ris-Orangis en 2007, un an avant la victoire de Mariol

(Munir) qu’il retrouvera. Ils seront onze, des jeunes et des moins jeunes, des

locaux ou des visiteurs et parmi eux l’Anglais (synonyme de bon sprinter !),

Strike The Deal (Van Nistelrooy) sera en piste après avoir pris la septième

place des Golden Jubilee Stakes (Gr1).

 

Honneur aux aînés…

Dans ce sprint ouvert aux

3ans et plus, les valeurs théoriques sont relativement proches chez plusieurs

concurrents. Par courtoisie, offrons donc ces premières lignes        aux moins jeunes. Tiza et Mariol, d’un

an son cadet, tentent le doublé. Le premier devra se racheter de son échec dans

le Prix Servanne (L) où Contest (Danehill Dancer) – présent ce dimanche  et Mariol terminaient aux deux premières

places. Couru à la fin du mois d’avril, le Prix de Servanne est déjà de

l’histoire ancienne pour Tiza. Ses adversaires ont recouru depuis, mais lui n’a

pas revu un hippodrome.

Mariol a pris la troisième

place du Prix du Palais-Royal (Gr3) derrière As de Trebol (Tapit, 1er Retr.) et

la sixième place du Prix de la Porte Maillot (Gr3) derrière Only Green (Green

Desert, 4e). Il retrouvera ces deux protagonistes.

Contest a pour sa part été

revu dans le Prix de Saint Georges (Gr3) remporté sur le tapis vert par Mood

Music, et la troisième place du Prix Hampton (L) gagné par la grande Delvita

(Pinmix) venu des quintés, qu’il retrouvera.

Bref, entre sprinters, ils se

comprennent et se comparent. L’unique leçon que l’on peut en tirer, c’est

qu’aucun d’entre eux ne surplombe le lot.

 

… avant la fleur de l’âge

Quatre 3ans se frotteront à

leurs aînés dans cette compé tition dont deux pouliches : Aiboa (King

Charlemagne) et Only Green. La première nommée courra pour la première fois

pour son nouveau propriétaire, Ricky Ma Ching Fat et effectuera une petite

rentrée. Fin avril, elle a fait bonne impression dans le Prix de Sigy (L) en

s’imposant avec aisance. Mais elle courrait avec les jeunes de son âge et

affrontera cette fois-ci des sprinters très endurcis. Une bataille que Luis

Urbano-Grajales envisageait d’éviter en allant à Ascot. Finalement, Aiboa est

là.

Gagnante du Prix du Pont-Neuf

(L) au mois de mai, Only Green a manqué son passage au niveau supérieur en deux

tentatives.

Planet Five (Storm Cat), un

autre 3ans, sera à suivre pour la première fois à ce niveau. Pour sa dernière

apparition en piste, le premier produit en piste de Six Perfections s’est

offert une course B en réalisant une très belle course. Dernier à mi-parcours,

il a progressé pour s’imposer très sûrement.