Tiza, le sud-africain

Autres informations / 13.07.2009

Tiza, le sud-africain

MAISONS-LAFFITTE, Dimanche

 PRIX DE RIS-ORANGIS

 

Le côté maternel de Tiza est

intéressant. Sa mère, Mamushka (Elliodor), d’origine sud-africaine, a pour

deuxième mère Mercuriale (Pan), une jument française,

2e du Prix de Condé (Gr3) et

3e du Prix Pénélope (Gr3).

Mercuriale est la mère de

Mercantile (Kenmare), gagnante du Prix Panacée (L) et qui allait devenir la

mère de Marchand de Sable (Theatrical), vainqueur du Critérium de Saint-Cloud

(Gr1) avant de devenir un étalon vedette, et disparu récemment.

 

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée :

Blue Cayenne (Anabaa Blue),

Contest (Danehill Dancer), Planet Five (Storm Cat), As de Trébol (Tapit), Mood

Music (Kyllachy), Only Green (Green Desert).

Tous couru.

Strike the Deal mène au

centre de la piste, accompagné de Delvita. Blue Cayenne est également aux

avant-postes en compagnie d'Aiboa qui est parvenue à être cachée. Only Green se

tient tout près en compagnie de Contest. Planet Five est au sein du peloton

avec As de Trebol et Mariol. Mood Music patiente en dedans avec Tiza dans son

sillage. Strike the Deal se défend très bien mais ne peut endiguer les attaques

pour finir. Monté comme à son habitude très patiemment, Tiza a produit un

superbe effort en dedans pour venir s’imposer. Vite sur la ligne de tête,

Delvita a longtemps fait illusion pour la victoire, ne devant s’avouer vaincue

que dans les derniers mètres de course. Aiboa a bénéficié d’un bon parcours

dans le sillage des leaders puis s’est bien battue jusqu’au bout pour échouer

de peu, remportant le second accessit. Venu du sein du peloton, Mariol a très

bien fini, au centre, à la 4e place.