Track record : le mérite et la jeunesse

Autres informations / 19.07.2009

Track record : le mérite et la jeunesse

VICHY, Dimanche

Prix de Clermont-Ferrand

Une septième place lors de sa

réapparition dans une Listed puis trois accessit d’honneurs, voilà le palmarès

du pensionnaire d’André Fabre, Track Record (Montjeu), cette saison. Cheval de

qualité, il retrouve dans le Prix de Clermont-Ferrand, une dis tance de 2.400m

en plein dans ses cordes, et peut renouer avec un succès qui le fuit depuis

plus d’un an. D’autant plus qu’il sera le cadet de l’épreuve en compagnie de

Barongo (Distant Music), tous deux étant âgés de 4ans.

Pourtant, la partie n’est pas

jouée d’avance avec trois lauréats de Listed en lice (Rento (Medaaly),

Mondovino (Black Minnaloushe) et Bluefields (Anabaa)) et un placé de Groupe, le

précité Barongo.

Commençons par ce dernier.

Barongo a grimpé les échelons dans les courses à conditions l’an passé,

s’imposant dans une F puis dans une D sur cette même piste. Placé du Prix

Turenne (L) à l’automne, le pensionnaire d’Urs Suter a confirmé ses progrès

cette saison, remportant une course à conditions bien composée avant de se

classer quatrième du Grand Prix de Chantilly (Gr2). Dernièrement, il n’avait la

partie facile dans le Grand Prix de Compiègne, sur une distance trop courte et

un parcours qui ne l’avantageait pas. Ce dimanche, le lot n’a réuni que cinq

préten dants et il peut reprendre le cour de ses bonnes performances.

Rento et Mondovino sont, pour

leur part, issus des gros handicaps, niveau auquel ils

sont chacun deux fois

lauréats. Rento s’est distingué au niveau supérieur en remportant le Grand Prix

du Sud-ouest

(L) la saison passée. Cette

année, le pensionnaire de William Walton a fait l’arrivée de coures principales

mais vient de légèrement décevoir dans le Grand Prix de Lyon

(L). Mondovino a fait sien le

Prix Max Sicard – 14e Etape

du Défi du Galop (L) en fin

de saison passée après avoir remporté un gros handicap lors du week-end de

l’Arc. Cette année, après avoir échoué dans une Listed puis un Groupe parisien,

le protégé de Rodolphe Collet vient de se classer cinquième du Prix René Bedel

(L).

 

Retour en plat de Bluefields

Bluefields s’est également

imposé à deux reprises dans des gros handicaps. Vainqueur du Grand Prix du

Conseil Général des Alpes Maritimes (L) en 2008, le pensionnaire d’Eric Leray

n’a pu faire aussi bien cette année, concluant au deuxième rang. Quatrième

d’une Listed pour stayer ensuite, Bluefields s’est produit par deux fois en

obstacles ce printemps. Malheureusement, ces deux essais n’ont pas été

concluants, le fils d’Anabaa étant arrêté à chacune de ses sorties. Pour son

retour en plat, il luit faut donc, avant tout, rassurer.