Trois écuries face à kàline de beauvoir

Autres informations / 18.07.2009

Trois écuries face à kàline de beauvoir

CLAIREFONTAINE,

Samedi

Prix de

la Ville de Honfleur (Prix de la Dorette)

Trois

écuries pourraient faire la loi dans le Prix de la Dorette ce samedi à

Clairefontaine. L’Écurie Centrale, L’Écurie des Dunes et L’Écurie Gebeka sont

bien représentées dans cette course pour pouliches de 3ans.

Représentant

l’Ecurie des Dunes, Sijolie de Kerser (Kapgarde) a déjà couru une fois, à

Dieppe finissant 3e. Sa compagne de couleurs et d’entraînement, Saphina de

Kerser (Al Namix) est inédite. Pourtant, elle a été préférée par Jérome

Zuliani, le premier jockey de lamaison.

PrésentéeparFrançois-MarieCottinet

appartenant

à l’Ecurie Centrale, Sultane des Bordes (Lavirco) est bien née. Son père

Lavirco (Königsstuhl) commence à s’affirmer avec sa production sur les

obstacles. Sa mère Gamine Royale (Garde Royale) a remporté le Prix Sagan (L) à

Auteuil. Née pour sauter, Sultane des Bordes sera intéressante à suivre.

Entraînée

sur l’hippodrome de Clairefontaine par Philippe Leblanc, Carambole (Astarabad)

a remporté le Prix Les Ouvres de peu. La représentante de l’Ecurie Gebeka a été

pénalisée pour sa victoire et sa tâche se complique sérieusement.

 

Une

course à la mesure de Kâline de Beauvoir Deuxième de la bonne Zandalee

(Trempolino) dans le Prix d’Essai des Pouliches à Enghien, Kâline de Beauvoir

(Califet) a fini 5e du Prix Champoreau qui s’est avéré très relevé. On y

retrouvait la bonne Tarla (Lavirco), qui remportait l’épreuve. Dès lors, même

si Kâline de Beauvoir portera 67 kilos, elle a toutes les chances de signer sa

première victoire, car elle redescend nettement de catégorie et est entraînée

par Guy Cherel, qui gagne sur tous les hippodromes de France. La forme n’a pas

de limite géographique pour l’entraîneur mansonnien !