Une épreuve à la portée de mundybash

Autres informations / 14.07.2009

Une épreuve à la portée de mundybash

Prix Relko

Le Prix Relko est une course

à conditions bien dotée réservée aux chevaux de 4ans. Deuxième d’une course de

même niveau lors de sa dernière sortie, Mundybash (Diktat) peut cette fois

l’emporter. Poulain de qualité, Mundybash s’est révélé à l’âge de 3ans. Après

une très facile victoire dans un gros handicap, le représentant de Nicolas

Clément a remporté le Prix Sea Bird (A) avant de tenter sa chance sans succès

dans le Prix Eugène Adam (Gr2). Vainqueur d’une épreuve réservée aux gentlemen riders

pour sa rentrée, il a bien tenu sa partie dans la deuxième étape du

Défi du Galop, concluant 4e sur

la piste avant de perdre un rang sur le tapis vert. Affrontant des adversaires

à sa portée dans cette épreuve, il peut vaincre.

 

Trois vainqueurs de gros

handicaps au départ

Trois poulains ayant fait

leurs preuves dans les gros handi caps seront au départ. Le régulier Dance

Dance (Daylami) a toujours récolté une allocation en treize sor ties. Très

endurci, il a enfin trouvé son jour dans les évè nements en début d’année.

Le représentant de David

Smaga s’est bien comporté à trois reprises dans cette catégorie, sous de

lourdes charges. Allant, il peut bien faire dans ce lot.

Grey Soldier (Galileo) a

appris son métier en province. Pour son premier essai dans la catégorie des

handicaps, le pensionnaire de Luis Urbano-Grajales s’est montré coura geux pour

s’imposer sur le parcours du jour. Sur la mon tante, il peut gravir un échelon.

Vainqueur de plusieurs petit

handicaps, Bord à Bord (Kendor) a trouvé son jour dans les gros handicaps le

premier mai. S’attaquant à trop forte partie dans le Grand Prix de Bordeaux

(L), il redescend quelque peu de catégorie mais a réalisé ses meilleures

performance en terrain souple jusqu’à sa victoire dans le gros handicap du

premier mai.

 

Une seule pouliche au départ

Wait and See (Montjeu) a

participé aux plus belles épreuves pour pouliches de 3ans l’an dernier.

Dauphine de Belle Allure (Numerous) dans le Prix Vanteaux (Gr3), la

protégée de Robert Collet

s’est classée 7e du Prix Saint-Alary (Gr1) puis 6e du Prix de Diane (Gr1).

Après une petite interruption de carrière l’automne dernier, Wait and See a du

mal à retrouver son bon niveau malgré une victoire dans une petite course à

conditions réservée aux cavalières sur l’hippodrome de Compiègne ce printemps.

Elle a besoin de rassurer mais, sur sa classe, elle a tout à fait le droit de

l’emporter.