Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Black bear island sur le chemin d’un premier gr1

Autres informations / 08.08.2009

Black bear island sur le chemin d’un premier gr1

ARLINGTON PARK (E.-U.),

Samedi

Bien connu en France où il a

fini bon troisième du Prix La Force (Gr3) après avoir mis du temps à trouver

l’ouverture, l’irlandais Black Bear Island (Sadler’s Well) sera le seul

représentant européen au départ des Secretariat Stakes (Gr1).

Il tentera d’imiter son

compatriote Winchester (Theatrical), lauréat l’an passé sous l’entraînement de

Dermot Weld. Vainqueur des Dante Stakes (Gr2) à York sur 2.100m et troisième

des King Edward VII Stakes (Gr2) sur 2.400m, Black Bear Island semble plus à l’aise

sur les distances avoisinant les 2.000m et sera donc en plein dans son élément

dans ces Secretariat Stakes. Il essaiera d’apporter une deuxième victoire à son

entraîneur Aidan O’Brien, vainqueur de ce Gr1 avec Ciro (Woodman) en 2000. «

Black Bear Island est bien meilleur sur 2.000m, a déclaré l’entraîneur de

Ballydoyle à la presse britannique. C’est un poulain qui a besoin d’une piste

plate et d’un rythme sélectif comme à York, où il a accompli sa meilleure

performance. » Propre frère de High Chaparral (Sadler’s Wells), double gagnant

du Breeders’ Cup Turf (Gr1), Black Bear Island devrait apprécier

l’environnement et le déroulement des courses américaines.

 

Des américains d’un niveau

moyen

Ce n’est pas la crème des

3ans américains qui sera présente dans ces Secretariat Stakes. Mais Black Bear

Island devra néanmoins se méfier de poulains sur la montante à l’image de Reb

(Stormy Atlantic), quatre fois placé de Groupe. Il découvrira le tracé

d’Arlington, mais est confié au jockey français, désormais aux Etats-Unis,

Julien Leparoux. Reb reste sur trois victoires et vient d’enlever sûrement un

Gr2 sur 1.900m à Arlington Park, un gros avantage. Julien Leparoux pourrait

donc signer un deuxième succès dans l’épreuve après la victoire de Shamdinan

(Dr Fong) en 2007. Entraîné par Todd Pletcher, plusieurs fois tête de liste aux

Etats-Unis, Take the Points (Even the Score), semble à même de jouer un bon

rôle. Importé d’Irlande, Driving Snow (Verglas) avait battu Black Bear Island

au Curragh, alors entraîné par Kevin Prendergast. Deux fois placé de Groupe à

2ans, il vient de battre pour sa rentrée Quite a Handful (Mutakddim) qu’il

retrouve