Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Charity belle, la dureté à l’anglaise

Autres informations / 24.08.2009

Charity belle, la dureté à l’anglaise

Darley Prix de la Nonette (Gr3)

Le Darley Prix de la Nonette (Gr3) semblait ne pas devoir

échapper aux françaises, car Tamazirte (Danehill Dancer), qui restait sur ses

deux premiers accessits dans des Groupes 1, et Proportional (Beat Hollow),

gagnante de Gr1 à 2ans, présentaient de “vrais” titres. Mais ces représentantes

tricolores n’ont rien pu faire face à la dureté de Charity Belle (Empire

Maker), qui a remporté sa première épreuve de Groupe avec l’aide d’un Frankie

Dettori se montrant une nouvelle fois à la hauteur de sa réputation. « Charity

Belle est une bonne pouliche, très dure, nous a précisé John Fergusson, qui

représentait les intérêts de la Princesse Haya de Jordanie, propriétaire de la

gagnante. Frankie a monté une très belle course. Bravo à John Gosden et à toute

son équipe. Elle pourrait être rallongée jusqu’à 2.400m, mais rien n’est défini

quant à la suite de sa carrière. Nous allons en discuter »

Une victoire pas si surprenante

Charity Belle n’a débuté que cette année, le 28 mai, par un

succès dans un maiden à Newcastle, acquis de cinq longueurs face à des

pouliches ayant déjà couru. Lors de sa sortie suivante, elle avait tenté sa

chance dans une Listed, s’y classant quatrième tout en devançant de cinq

longueurs Danehill’s Pearl (Danehill Dancer), gagnante depuis du Prix Madame

Jean

 Couturié (L) à Vichy

–notamment devant la ??JDG Rising Star ??Eclair de Lune (Marchand de Sable) et Black Rose (Sagacity), que

Charity Belle affrontait ce dimanche. Deuxième d’un handicap lors de sa

dernière sortie, la partenaire de Lanfranco Dettori a rapidement occupé la tête

de l’épreuve avant de repousser toutes les attaques dans la phase finale, se montrant

d’une extrême dureté.

 

La belle semaine de John Gosden

Troisième de la championne et ??JDG Rising Star ??Goldikova (Anabaa) avec Virtual (Pivotal), dans le Prix du Haras

de Fresnay-le-Buffard–Jacques

Le Marois (Gr1), puis vainqueur avec Dar Re Mi (Singspiel) des  Yorkshire 

Oaks  (Gr1), et avec Showcasing

(Oasis Dream) des Gimcrack Stakes (Gr2) durant le meeting de York,

l’entraîneur  britannique a conclu sa

belle semaine avec une victoire dans ce Gr3.

Article Rare confirme, Eclair de Lune rassure

Plus revue depuis sa deuxième place dans le Prix SaintAlary

(Gr1), Article Rare (El Prado) a confirmé sa qualité en se classant deuxième :

« Elle court très bien, d’autant qu’elle faisait sa rentrée, nous a déclaré

Elie Lellouche. De plus, elle devance Tamazirte. Je suis satisfait de son

comportement. Néanmoins, je ne pensais pas être battu par Charity Belle. Je ne

sais pas vers quoi elle va être orientée. Elle va être engagée dans le Prix de

l’Opéra (Gr1) mais je pourrais avoir Board Meeting (Anabaa) et Danse Grecque

(Hold that Tiger) dans cette course. C’est vrai que c’est un problème mais si

je n’avais que des problèmes comme cela, ce serait bien (rires)... » Eclair de

Lune, quant à elle, a rassuré, faisant même illusion pour le succès à miligne

droite avant de devoir se contenter de la troisième place. « J’ai retrouvé ma

pouliche, nous a déclaré JeanYves Perès, son propriétaire. J’ai même cru

aujourd’hui à un moment qu’elle pouvait gagner, mais elle aurait préféré un

terrain plus souple. Ici, elle bat tout de même Tamazirte et Proportional. Ce

n’est pas par hasard que l’on avait couru le Prix de Diane avec elle. On avait

eu tous les malheurs du monde ce jour-là et elle était également en chaleur. »

Son mentor, Yves de Nicolay, se montrait également satisfait

du comportement de sa pouliche.

« Elle a eu plusieurs périodes de toux et nous nous en

sommes sérieusement occupés. Depuis Vichy, nous l’avons bien. On peut espérer

gagner un Groupe 3 avec elle. »

 

Un premier stakes européen pour Empire Maker Élevée par

Stonerside Stable Ltd, Charity Belle est une fille d’Empire Maker (Unbridled),

étalon chez Juddmonte. Grâce à sa victoire, Charity Belle offre un premier

stakes en Europe à Empire Maker, qui est le père de Country Star et Pioneerof

the Nile, gagnants de Groupes 1 aux Etats-Unis. La mère de Charity Belle, Sweet

Charity (A.P. Indy) a gagné une course dans sa carrière et a produit Charity

Quest (Coronados Quest), placé de Stakes au Canada. La deuxième mère, Bankers

Lady (Nijinsky) est gagnante de Gr1 à l’âge de 3 et 4ans aux USA. Elle est la

mère de Banker’s Gold (Forty Niner), double vainqueur de Gr2 et placé de Gr1.