Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Cheikh “mo” reste le boss, même à deauville

Autres informations / 15.08.2009

Cheikh “mo” reste le boss, même à deauville

LES FAITS DU JOUR

Aux ventes de yearlings de

Fasig-Tipton, Cheikh Mohamed Al Maktoum avait fait les trois meilleurs prix de

la vente au Jour 1 et au Jour 2… Arrivé à Deauville, où il a lui-même vu

plusieurs yearlings dans la matinée, il est resté l’homme du marché – même sans

être présent en personne autour du ring. Il a acquis le top-price de la vente

pour 900.000€, mais il a également affiché une moyenne de prix très élevée sur

l’ensemble des lots achetés. Cinq yearlings pour un total de 2.770.000€ et une

moyenne de 554.000€.

Vendu par le Haras d’Etreham,

le lot #61, un mâle par Storm Cat issu d’une mère par Arazi, a donc fait le

top-price quand John Ferguson et Peter Doyle se sont battus pour l’avoir. Le

marteau est finalement tombé pour John Ferguson à 900.000€. Il s’agit d’un

yearling né très tôt, le 25 janvier. Sa mère a produit Electrocutionist (Red

Ransom), gagnant de Gr1, mais également Grigorieva (Woodman), lauréate de

Listed et placée de Gr3 en France. La deuxième mère, Gesedeh (Ela Mana Mou) a

remporté le Prix de Flore (Gr3) et a produit la mère de Royal Highness, cette

dernière ayant gagné les Beverly D. Stakes (Gr1).

La troisième mère, Le Melody,

a produit Ardross (Run the Gantlet), champion de la fin des années 1970 et

début des années 1980, lauréat de quatorze victoires et 2e du Prix de l’Arc de

Triomphe (Gr1) pour clore sa carrière.

Au sujet de ce yearling, John

Ferguson nous a déclaré :

« Le Cheikh est venu

expressément en avion ce matin pour voir le poulain. Il l’a adoré. C’est un

pedigree que nous connaissons bien. La mère a produit Electrocutionist [team

Godolphin, ndlr], gagnant du Dubaï World Cup (Gr1). Storm Cat est un étalon en

fin de carrière et sur ces quinze dernières années, il a produit de grands

champions. Au niveau du modèle, je dirais que ce yearling est très athlétique.

Nous l’avions vu foal, puis au printemps, et aujourd’hui nous remarquons qu’il

s’est beaucoup développé. »

John Ferguson a également

signé le bon pour le lot #8, un mâle par Monsun issu d’une mère par Saumarez et

propre frère de Gentlewave. Montant de l’acquisition : 570.000€.

« Ce mâle est par Monsun, un

top-étalon qui a produit notamment des étalons comme Shirocco et Manduro. Il

évolue au plus haut niveau depuis des années et se montre particulièrement

régulier. »

Présenté par l’Ecurie des

Monceaux, le lot #4, qui a opposé John Ferguson à Franck Mc Govern (SKAS, le

Prince Muteb) a atteint 500.000€. C’est le premier produit de sa mère, Rose

Melody (Galileo), double placée de Listed. « Ce yearling sortait vraiment de

l’ordinaire, nous a dit John Ferguson. Smart Strike est un étalon de classe

mondiale. L’un de ses produits s’est imposé récemment dans le Prix de Cabourg

[Zanzibari, ndlr]. » John Ferguson a conclu :

« S’agissant de ce premier

jour de ventes, je pense qu’il faut féliciter Arqana qui a parfaitement réussi

à intégrer Deauville dans un cadre international. Cette année encore, les

ventes progressent. C’est le fruit d’un très gros travail. »