Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Cheyrac en bonne élève

Autres informations / 04.08.2009

Cheyrac en bonne élève

CLAIREFONTAINE-DEAUVILLE,

Lundi

Prix Beachcomber Hotels Le

Paradis 5* Luxe (Prix Perrault, F)

 La pouliche de Xavier Nakkachdji Cheyrac

(Smadoun) a répété ses très bons débuts du Prix Chaillot (F) en ouvrant son

palmarès dans le Prix Perrault (F), un maiden réservé aux 3ans. Dauphine de

l’invaincue Flying Cloud (Storming Home), gagnante du Prix Pénélope (Gr3) et

des Ribblesdale Stakes (Gr2) en débutant, Cheyrac n’avait pu répéter lors de sa

deuxième sortie. « La pouliche a débuté alors qu’elle n’était pas encore tout à

fait prête, nous a déclaré Xavier Nakkachdji. Elle montrait de bonnes dispositions

le matin et on avait décidé de la débuter. J’étais très satisfait de cette

première course sur le coup, mais trois semaines plus tard, je l’étais moins.

Car il y a eu un effet boomerang. Sa deuxième course a été moins bonne. On a

alors tout repris à zéro. Elle est retournée à la maternelle et est passée avec

succès au CP aujourd’hui. Espérons qu’elle puisse accéder au cours élémentaire

». Vite placée aux côtés de l’animatrice, Cheyrac a pris le meilleur assez tôt

dans la ligne droite avant de repousser avec assurance toutes les attaques. «

C’est une pouliche qui possède un pedigree de chevaux de terrain lourd, étant

par Smadoun (Kaldoun) et une fille d’Exit to Nowhere (Irish River), a poursuivi

l’entraîneur. Elle pourrait être revue durant le meeting si l’occasion se

présente, ou cet automne dans des terrains plus souples. »

 

Une arrivée serrée

Cinq chevaux ont nettement

dominé le reste du lot dans cette épreuve. Quatrième dernièrement derrière

Ville d’Avray (Giant’s Causeway) et devant Barlovento

(Tobouggg), Zahrada (Galileo)

s’est classée 2e . « C’est une pouliche qui progresse très gentiment, nous a

déclaré son mentor Jean-Claude Rouget. Courant en progrès, Barlovento est 3e

précédant Ville d’Avray, qui devra encore patienter

pour ouvrir son palmarès et Jacdan

(Septième Ciel).

 

Un croisement réussi avec

Smadoun

Elevée par Jean-Yves Chazal,

Cheyrac a pour mère One Way (Exit to Nowhere), une jument sortie une fois en

compétition et qui s’est avérée bonne reproductrice. Elle a donné Marnhac

(Smadoun), un très bon cheval marseillais, placé à l’arrivée de Listeds. Comme

l’une des ses soeurs, Marminhac (Smadoun), il a gagné huit courses. Un frère,

Nolhac (Smadoun), s’est également placé au niveau des courses principales.

 

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée : Lisselan Rhapsody (Concorde’S Tune), Lacrima (Take Risks), La

Maestranza (Storm Cat), Jeunesse Lulu (Montjeu), Baraldente (Barathea), Arbas

(Double Heart), Chapelinthemoon (Chelsea Manor), Highborne (Anabaa), Long Way

(Montjeu), Malanga (Kutub). Non partant : Vallée Célèbre (Peintre Célèbre).

La Maestranza dirige

l’épreuve, avec Cheyrac à trois quarts de longueur. Chapelinthemoon est à la

corde, accompagnée de Lacrima. Zahrada vient ensuite avec Lisselan Rhapsody,

Long Way, Baraldente et Ville d’Avray. Barlovento est dans la deuxième partie

du peloton avec Malanga et Highborne. Jeunesse Lulu et Arbas sont en retrait.

Dans la phase finale, Cheyrac vient en pleine piste prendre le meilleur.

Barlovento et Jacdan l’attaquent à son intérieur alors que Ville d’Avray et

Zahrada progressent en dehors. Cheyrac se montre courageuse pour repousser

toutes les attaques. Zahrada conclut bien pour prendre le premier accessit aux

dépens de Barlovento, qui a bien fini. Ville d’Avray est 4e devant Jacdan, qui

a fait un bon effort en dedans.