Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Chombo, le dévastateur

Autres informations / 27.08.2009

Chombo, le dévastateur

DEAUVILLE, Mercredi

Prix de Saint-Léonard des Parcs (D)

 « Avec Chombo, il

faut pianoter, car il a deux cent cinquante mètres très vite. » Luis

Urbano-Grajales peut être satisfait de la façon dont Christophe Soumillon a

monté victorieusement son protégé dans le Prix de Saint-Léonard des Parcs (D).

Au millimètre. Ainsi, Chombo (Diktat) a pu “gicler” dans les cent derniers

mètres et clouer sur place ses adversaires. Monté en position d’attente parmi

les derniers, Chombo file Liebermann (Big Shuffle), futur deuxième dans la

ligne droite, et se décale au moment opportun pour passer à l’attaque et

gagner. Deuxième d’un gros handicap, il devance des 3ans qui lui sont

théoriquement supérieurs en valeur. Le programme va donc se compliquer pour le

pensionnaire de Luis Urbano-Grajales. « Il court très bien, poursuivait son

mentor. Mais il est un peu juste pour courir au niveau des Listeds. Nous allons

voir ce que nous allons courir avec lui. Il démontre que les distances allant

de 1.300m à 1.500m représentent son sport favori. » Golden Runner (Orpen), le

spécialiste du parcours, s’est de nouveau octroyé un accessit, terminant

troisième après avoir été monté plus près qu’à l’accoutumé.

 

Une souche Wildenstein

Elevé par Thierry de la Héronnière et Jedburgh Stud, Chombo

est issu d’une souche Wildenstein. Sa mère, Atlantique (Alzao), tout comme sa

deuxième mère, Ambitieuse, (Caerleon) et sa troisième mère, Allons Enfants

(Spend a Buck), ont toutes porté les couleurs bleues. Atlantique avait joué le

rôle de leader pour Bright Sky (Wolfhound) dans le Prix Saint-Alary (Gr1) et

elle avait enlevé son maiden en débutant à Saint-Cloud. Chombo est son deuxième

produit et son seul partant en France.