Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Crossharbour : “entraînement fabre !”

Autres informations / 16.08.2009

Crossharbour : “entraînement fabre !”

DEAUVILLE, Samedi

Prix Gontaut-Biron – Hong Kong Jockey-Club (Gr3)

Crossharbour (Zamindar) est un vrai bon cheval. Il l’a une

nouvelle fois montré par sa victoire dans le Prix Gontaut-Biron – Hong Kong

Jockey-Club (Gr3). Mais il a également permis d’apprécier, une nouvelle fois,

le formidable travail que sait accomplir son mentor, André Fabre. Préparé comme

avec soin, Crossharbour a fait sien ce Groupe 3 alors qu’il n’avait plus été

revu en compétition depuis près de 10 mois, forçant l’admiration de l’entourage

de l’entraîneur et même du propriétaire de Crossharbour, Khalid Abdullah, qui

disait : « Nous ne nous attendions pas à ce que Crossharbour gagne de cette

façon mais il fallait le très bon entraînement d’André Fabre pour cela ».

Vainqueur du Prix du Conseil de Paris (Gr2) l’automne dernier, Crossharbour a

ensuite « eu une petite fracture, nous a déclaré Teddy Grimthorpe, manager du

prince. Il court très bien pour sa rentrée et devrait être revu dans le Prix

Foy (Gr2) le 13 septembre. » Un Prix Foy qui se déroule sur la distance

classique et dont il avait pris la cinquième place l’an passé. Un meilleur

classement cette saison pourrait-il être la signification d’une participation

au Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1) ? Le cheval est en tout cas engagé

dans la prestigieuse épreuve du premier dimanche d’octobre, contrairement à

l’an dernier.

Les accessits à l’Allemagne

Adelar (Samum) a montré qu’il avait franchi un palier en

s’emparant de la deuxième place aux dépens de Precious Boy (Big Shuffle), qui

confirme qu’il tient les 2.000m. « Le cheval court bien, nous a confié Andreas

Suborics, jockey de Precious Boy. Il a eu une très bonne course mais n’avait

pas son allant habituel. Il courait assez rapproché, à trois semaines, et n’avait

pas autant de fraicheur que lors de ses premières sorties de l’année. »

 

Le frère de Rail Link

Élevé par Juddmonte Farms, l’entité élevage du prince Khalid

Abdullah, Crossharbour est un fils d’un étalon maison, Zamindar. Sa mère,

Docklands (Theatrical) a réalisé une carrière de course correcte, gagnant cinq

de ses dix courses. Au haras, sa production est remarquable. Chelsea Manor

(Grand Lodge) est gagnant de Gr3 et placé de Grs1. Mais son œuvre principale

reste Rail Link (Dansili) lauréat du Juddmonte Grand Prix de Paris (Gr1) et du

Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1).

Les autres partants dans leur ordre darrivée

: Integral , Loup Breton, Mundybash, Mr Brock, Unnefer, Inter Mondo

Tous couru. Après un départ loupé, Inter Mondo fait le forcing en dedans pour

venir sinstaller aux commandes,

précédant Blue Monday et Crossharbour. Precious Boy vient ensuite avec

Mundybash le long de la corde, et Unnefer en dehors. Mr Brock est au sein du

peloton avec Adelar et Integral. Loup Breton et The Bogberry ferment la marche.

Crossharbour prend le relais de l’animateur dès la mitournant final avant

d’accélérer au début de la ligne droite, prenant le meilleur. Precious Boy

tente de le suivre alors que Mr Brock fournit son effort en pleine piste.

Adelar commence à progresser au centre. Crossharbour se détache à mi-ligne

droite et résistera jusqu’au bout au très bon retour d'Adelar, qui se classe

2e. Precious Boy a terminé courageusement pour conserver la 3e place aux dépens

de Blue Monday. Longtemps en dernière position, The Bogberry a très bien

terminé au 5e rang, en pleine piste.