Evaporation et yamam : un match entre pouliches endurcies

Autres informations / 21.08.2009

Evaporation et yamam : un match entre pouliches endurcies

 

DEAUVILLE, Vendredi

Prix de la Louvière (B)

Le Prix de la Louvière s’est

résumé à un combat entre deux pouliches : Evaporation (Red Ransom) et Yamam

(Elusive City). Deux pouliches déjà dures malgré leur jeune âge (2ans) et leur

faible expérience. Elles l’ont prouvé chacune à leur manière.

Evaporation s’est retrouvée

vite en tête dans la ligne droite. Pourtant, la pensionnaire de Carlos

Laffon-Parias a su contrer le retour de Yamam, gagnante de l’important Prix de

Lisieux. Cette dernière, mal partie, a perdu quatre longueurs au départ et a

constamment été sollicitée pour suivre le peloton. Venue en pleine piste dans la

ligne droite, Yamam a fini fort et aurait sans doute gagné si elle était mieux

partie. Elle sera à revoir sur une piste tout juste bonne qui lui conviendra

mieux.

Heureux entraîneur de la

lauréate, Carlos Laffon-Parias nous

a déclaré : « Evaporation

manquait de métier lors de sa course à La Teste [3e dans le Critérium du Béquet

(L) ndlr].

Elle avait un mauvais numéro

à la corde et avait été contrainte de voyager en dehors. Elle est ainsi placée

de Listed. En revanche, je trouve que le programme est mal fait puisque cette «

B » sur la P.S.F. ne mène nulle part. D’ailleurs, nous avons hésité à courir.

Maintenant, nous allons voir ce que nous pouvons courir. Le Prix La Rochette

(Gr3, le 06/09) est une option, même si elle devrait affronter les mâles. Le

Prix d’Aumale (Gr3, le 17/09) est disputé sur les 1.600m très sélectifs de

Chantilly et cela peut être long pour elle. » Tombé en se rendant au départ à

cause d’un écart de sa partenaire, Olivier Peslier nous a confié : « Les

pouliches venues à son extérieur l’ont aidée et elle s’est montrée courageuse.

»

 

Une lignée « Wertheimer »

exploitée par les « Head » Père d’Evaporation, Red Ransom (Roberto) a été

souvent utilisé par l’élevage Wertheimer & Frère dans ses croisements. Il

est notamment le père de la ? JDG Rising Star ? Russiana et du regretté

Spycrawler. Evaporation est issue d’une lignée Wertheimer passée entre les

mains de

Freddy Head et Christiane

Head-Maarek. Mère d’Evaporation, Polygreen (Green Tune) a gagné une Listed,

avant de prendre la quatrième place du Prix d’Astarté (Gr2) sous l’entraînement

de Freddy Head. Elle a quatre produits, dont deux en âge de courir, et

Evaporation est son unique gagnante. Les deuxième et troisième mères, Yxenery

(Sillery) et Polyxena (Lyphard), ont couru pour l’entraînement de Criquette

Head-Maarek.

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée : As Speed (Keltos). – Tous couru.

Country Love prend le

meilleur départ et se place aux commandes de l’épreuve devant As Speed. Where’s

the Soap vient le long de la corde avec Evaporation à ses côtés. Irish Cat est

cinquième alors que Yamam est en dernière position après avoir perdu plusieurs

longueurs au départ. Le rythme est régulier. Country Love aborde la ligne

droite en tête. As Speed vient à sa hauteur alors qu’Evaporation et Yamam

s’annoncent en pleine piste. Country Love fait longtemps illusion pour le

succès, mais Evaporation place une très belle accélération et

vient créer très sûrement la

décision pour finir. Après avoir recollé rapidement au peloton, Yamam a

remarquablement soutenu son effort, mais doit se contenter de la 2e place.

L’animatrice Country Love s’est bien défendue au 3e rang, devant Where’s the

Soap et Irish Cat.