Folle allure retrouve le chemin du succès

Autres informations / 28.08.2009

Folle allure retrouve le chemin du succès

SAINT-MALO, Vendredi

Prix Alain Lequeux – 3e

épreuve du challenge A.P.G.O

La ? JDG

Rising Star ? Folle Allure (Poliglote) n’avait plus gagné

depuis le 21 avril 2008. Ce vendredi, elle a renoué avec la victoire de façon

autoritaire. Le lot était net tement à sa portée et l’on n’en attendait pas

moins de la part de la pensionnaire de Jean-Claude Rouget. Vite installée au

côté de l’animatrice, Dubbel Fresh (So Long Slew), Folle Allure a relayé cette

dernière à l’entrée de la ligne droite, puis a poursuivi son effort pour

l’emporter devant Graine de Tempête (Poliglote). L’étalon Poliglote (Sadler’s

Wells) a ainsi formé le jumelé de cette compétition.

 

Une histoire familiale

Elevée par la famille Ades,

Folle Allure est une fille d’Irish Arms (Irish River). Irish Arms a gagné sa

course à Méral pour sa seizième tentative. Elle a eu seize produits, dont dix

gagnants parmi lesquels Charme Slave (Sicyos), deux fois placé de Groupe et

vainqueur de Listed en 80 courses, et Nysaean (Sadler’s Wells), triple lauréat

de Gr3 et neuf fois à l’arrivée de Groupes.

Deuxième mère de Folle

Allure, Arme d’Or (Armistice) a pris cinq places de Groupe. Au haras, elle a

donné Morold (Sir Gaylord), double vainqueur de Gr2.

Dans le pedigree de Folle

Allure, Irish River, un champion qui courait à l’époque sous la casaque Ades,

est mis en avant comme père de mère.

 Les autres partants dans leur ordre d’arrivée

:

Ice Davis (Verglas), Miss

Heart (Double Heart), Miss Madouna (Madoun), Dubbel Fresh (So Long Slew),

Radhakunda (Galileo), Myakoda (Trempolino).

Tous couru.

Après cinq cents mètres de

course, Dubbel Fresh galope devant Folle Allure, précédant Radhakunda. Myakoda

est au cœur du peloton et évolue devant Miss Heart, Miss Madouna et Maguilor

Floo. A l’entrée de la ligne droite, Dubbel Fresh tente de prendre de vitesse

Folle Allure mais rentre rapidement dans le rang. Folle Allure accélère franchement

et s’impose aisément, n’étant pas inquiétée par le bon effort final de Graine

de Tempête. Toutes deux terminent loin devant le reste du peloton.