Goldikova en toile de fond

Autres informations / 04.08.2009

Goldikova en toile de fond

DEAUVILLE, Mercredi

Prix du Mézeray (B)

Huit partantes, deux inédites, et de beaux pedigrees, voire

même un très beau, seront en piste dans le Prix du Mézeray (B). Un pedigree

remarquable, oui, car une débutante entraînée par André Fabre et portant la

casaque Wertheimer et Frère est issue d’Anabaa et d’une petite- fille de Gold

River…comme Goldikova ! Elle se nomme Baahama. Sa mère, Silver Rain (Rainbow

Quest), n’avait couru qu’une seule fois à 2ans, au mois de novembre, et avait

ultérieurement remporté une Listed à Saint-Cloud sur 2.400m, le Prix Joubert.

 

Pour sa première course, Baahama sera montée par Mickaël

Barzalona, un apprenti très doué et par définition avec une décharge (51,5

kilos).

 

Yushka, la force de l’expérience

La pensionnaire d’André Fabre aura à qui se mesurer.

Particulièrement expérimentée, Yushka (Kingsalsa) a couru quatre fois, remporté

une victoire et pris trois places. Un bilan très positif, d’autant plus qu’elle

a récemment pris la quatrième place du Prix Roland de Chambure (L) en courant

très honnêtement, prolongeant bien son effort jusqu’au bout des 1.400m

 

Les lignes se recroisent

Zardaba (Choisir) a couru deux fois et à chaque fois, elle a

très bien terminé ses parcours, au point d’attirer l’œil de quelques

observateurs. Elle s’est imposée à Deauville au début du mois de juillet sur la

P.S.F.

Zardaba a débuté avec Terra Nova (American Post), qu’elle

retrouvera. Ce jour-là, Terra Nova a manqué sa course. Un mois après, à Dieppe,

elle s’est imposée devant Salamanque (Medicean), également en piste dans ce

Prix du Mézeray. Salamanque avait terminé troisième, malheu- reuse. Patientant

dans le peloton, elle a très longtemps attendu avant de pouvoir sortir et

s’exprimer enfin.