Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Le grand dimanche de nicolas guilbert

Autres informations / 31.08.2009

Le grand dimanche de nicolas guilbert

L’une des révélations de la

saison, Nicolas Guilbert, a frappé fort dimanche à Avenches, s’adjugeant les deux

belles épreuves du programme, en steeple-chase et en plat. Dans le Grand Prix

de la Ville de Lucerne (4.300m, 40.000FS – 26.200€),

premier des steeples d’importance

du second semestre, le Français s’est imposé avec beaucoup d’autorité en selle sur

le 6ans Vac de Regnière (Vaguely

Pleasant), malgré le

top-weight de 71 kg. Le protégé d’Andreas Schärer fait désormais figure de

favori à sa propre succession dans le “Grand Steeple” suisse d’ici à un mois à

Aarau.

Tirant parti des malheurs

survenus à Olivier Plaçais [un

bras cassé qui pourrait coûter

à la double Cravache d’Or la monte de Pont des Arts (Kingsalsa) le 13 septembre

à Dielsdorf dans le “Jockey Club”], Nicolas Guilbert a bénéficié de la confiance

d’Andreas Schärer pour

piloter Nizamabad (Gold Away) dans le St Leger

(3.000m, 50.000FS – 32.750€),

où il a également rendu une copie parfaite. Après avoir suivi l’animatrice Auenwunder

(Seattle Dancer) qui a rendu les armes au début de la ligne droite, l’ex-Rouget

a réussi à donner le coup de reins gagnant à la distance pour venir à bout de

Mail of Glory (Pentire) et créer nettement la différence ensuite. Poing levé au

passage du poteau, Guilbert permettait à son mentor de remporter

son premier classique, un

mois après le décès de son expatron, Kurt Schafflützel. Propriétaires du lauréat,

comme d’ailleurs de Vac de Regnière, les époux Kräuliger réalisaient même le jumelé

grâce à Saphir Béré (Nicobar).