Manighar poursuit sa longue route

Autres informations / 16.08.2009

Manighar poursuit sa longue route

DEAUVILLE, DIMANCHE

Prix Michel Houyvet (L)

En remportant le Prix Michel Houyvet (L), Manighar (Linamix)

s’est assis un peu plus confortablement dans son fauteuil de stayer de premier

plan. « Manighar devrait aller sur le Prix de Lutèce (Gr3, 6/09) et ensuite

nous verrons s’il court le Prix de Chaudenay (Gr2, 3/10) », nous a déclaré

Alain de Royer Dupré.

Installé en tête, les oreilles pointées, il a galopé

décontracté pour ensuite repousser toutes les attaques et notamment celle du

frère de Coastal Path (Halling), Prankster (Rock of Gibraltar), finalement deuxième.

« C’est un bon poulain, un poulain léger à qui il a fallu laisser le temps de

venir, poursuit son entraîneur. Il gagne bien aujourd’hui et il est capable de

tout faire. Il peut aller devant s’il n’y a pas de train, comme ce dimanche, ou

attendre. C’est un poulain qui peut tout à fait devenir un très bon cheval sur

les longues distances.» Manighar a enlevé son deuxième succès de Listed après

le Derby de l’Ouest (L), restant invaincu en cinq sorties.

Au fondement de l’élevage “Lagardère”

Elevé par le Haras de Son Altesse Aga Khan, Manighar est

issu d’une souche          Lagardère.

Manighar est issu de Mintly Fresh (Rubiano), d’origine américaine. Elle traduit

la politique de Jean-Luc Lagardère qui consistait à acheter des pouliches aux

Etats-Unis, pour les présenter à Linamix. Mintly Fresh a couru douze fois et a

gagné deux courses. Elle est la mère de quatre produits, dont trois gagnants,

parmi lesquels Minatlya (Linamix), gagnante du Prix de Royaumont (Gr3).