Match europe-états-unis à chicago

Autres informations / 07.08.2009

Match europe-états-unis à chicago

ARLINGTON PARK (E.-U.),

Samedi

Remporté l’an dernier par

Spirit One (Anabaa Blue), l’Arlington Million a attiré les convoitises de trois

chevaux européens, Gloria de Campeao (Impression), entraîné par Pascal Bary, et

Cima de Triomphe (Galileo), sous la responsabilité de Luca Cumani, et Stotsfold

(Barathea), qui vient de vaincre dans La Coupe de Longchamp (Gr3).

Venu du Brésil, Gloria de

Campeao a connu une carrière en progression depuis qu’il est arrivé chez Pascal

Bary. Ses expéditions à l’étranger ont connu une grande réussite. L’hiver

dernier, il a pris la deuxième place du Dubai World Cup (Gr1), avant de

remporter le 17 mai le Singapore Airline International Handicap (Gr1). Pas revu

depuis, il sera monté, comme lors de cette épreuve, par Tiago Pereira.

Cima de Triomphe (Galileo)

est un bon cheval, qui avait remporté l’an dernier le Derby Italien (Gr1 à

l’époque) avant de prendre part au Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1). Il

sera, comme lors de ses trois sorties de l’année, associé à Christophe Lemaire.

Il vient de terminer 4e de Sea the Stars (Cape Cross) et, auparavant, il avait battu

Conduit (Dalakhani) – qui faisait sa rentrée – dans les Brigadier Gerard Stakes

(Gr2). Depuis, ce dernier a remporté les “King George” (Gr1).

 

Gio Ponti et Einstein, chefs

de file de la coalition américaine Les “books” ont placé Gio Ponti (Tale of the

Cat) et Einstein (Spend a Buck) favoris devant les représentants européens.

Entraîné par Christophe

Clément, Gio Ponti reste sur trois victoires consécutives au niveau Gr1. Il

vient d’ailleurs de battre l’ex-français Musketier (Acatenango) dans les Man

O’War Stakes. Âgé de 7ans, Einstein est le doyen de ce lot. Il compte deux Gr1

à son palmarès cette année et il avait pris part à l’édition 2008 de

l’Arlington Million,

se classant 5e.

 

L’expérience de l’an dernier

La victoire de Spirit One en

2008 avait démontré que sur ce tracé, c’était un avantage d’avoir un cheval

capable d’aller devant. Le tracé de 2.000m de Chicago propose deux courbes, ce

qui permet aux chevaux de reprendre un bol d’air. En France, aucune course de

Gr1 se disputant sur 2.000m ne dispose de deux courbes.