Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Séparation entre l’aga khan et christophe soumillon : les réactions des deux parties

Autres informations / 27.08.2009

Séparation entre l’aga khan et christophe soumillon : les réactions des deux parties

La nouvelle de la séparation entre l’Aga Khan et Christophe

Soumillon à la fin de l’année a fait grand bruit dans le microcosme hippique.

Le jockey a expliqué sur son site (http://www.christophe-soumillon.fr) : «

Evidemment, c’est un coup dur ! Je ne m’y attendais pas, mais il est certain

que je ne peux avoir un sentiment négatif à l’égard du Prince. Au contraire,

c’est une personne qui a construit une grande partie de ma carrière. Un vrai

sportman, un homme intègre, qui m’a beaucoup apporté, tant sur le plan sportif

que sur le plan intellectuel et humain. Grâce à lui, j’ai eu la chance de

toucher deux cracks, Dalakhani et Zarkava, les chevaux de ma vie qui m’ont

permis de toucher les sommets. Nous avons eu huit années merveilleuses, une

collaboration fructueuse avec de nombreuses victoires au plus haut niveau. Mais

à un moment donné, lorsque l’équipe n’est plus aussi soudée que par le passé,

nous nous retrouvons dans une situation où il est préférable de se séparer. Je

ne regrette rien... Au contraire, je vais positiver et ne garder que les bons

souvenirs, et ils sont nombreux. Je tiens à remercier son Altesse de me

permettre de monter sous ses couleurs jusqu’à la fin de la saison. Je vais tout

faire pour terminer le travail de la meilleure des manières et espère encore

signer de belles victoires durant l’arrière-saison. Que les personnes qui

m’apprécient ne s’inquiètent pas, je ne suis pas au fond du trou, même si je

suis un peu sous le choc. J’ai connu des périodes difficiles, des séparations

avec André Fabre, mais j’ai toujours réussi à rebondir. Alors, je vais prendre

le temps de préparer 2010, qui sera évidemment une année charnière pour moi. Je

veux prouver que je suis toujours là et bien là... »

De son côté, Georges Rimaud, manager des Aga Khan Studs, a

déclaré à nos confrères d’Equidia : « Cette décision n’est pas une critique ni

de son comportement sportif ou technique. Mais Christophe a son caractère et

nous avons le nôtre. Notre collaboration a été très bonne, mais cela n’empêche

pas la prochaine collaboration d’être bonne également. »