Serpotta n’y arrivera pas par quatre chemins

Autres informations / 14.08.2009

Serpotta n’y arrivera pas par quatre chemins

CLAIREFONTAINE-DEAUVILLE,

Vendredi

Prix Jacmo (Prix Nonoalco, D)

Jouant à domicile, Yves de

Nicolay aura deux partants dans l’épreuve : le t o p w e i g h t , Serpotta

(Green Tune), et le bott o m w e i g h t , Billette (Thunder Gulch). Le premier

nommé possède la meilleure chance de l’emporter et la deuxième, l’une des deux

femelles de la course, est la seule pouliche à débuter.

Depuis ses premiers pas, Serpotta

est quasiment irréprochable. Il compte une victoire, mais surtout nombre de

bonnes places. D’une régularité de métronome, le représentant de Madame Henri

Devin reste sur une bonne deuxième place derrière la ? JDG

Rising Star ? Dreamt (Oasis Dream), cinquième du Prix de

Lieurey (Gr3) ce jeudi. Rompu au mile cette année, Serpotta sera certes

légèrement raccourci, mais il s’était classé deuxième sur ce même parcours le

jour de ses débuts. La deuxième représentante de l’entraîneur deauvillais,

Billette, issue d’une mère par Woodman, est une petite-fille de Julie la Rousse

(Lomond), gagnante de Gr3 aux Etats-Unis sur 1.800m.

 

La connaissance du terrain

On le sait, Sea Fight (Smart

Strike) est très à l’aise sur 1.400m. N’ayant pu se montrer compétitif lors de

sa dernière sortie au niveau Listed (9e), ce frère d’un gagnant de

Gr2 à York redescend de

catégorie et doit du même fait rendre du poids à ses adversaires.

Théoricienne (Kendor) a gagné

pour ses débuts sur cette même piste il y a un peu moins d’un an. Vainqueur

d’une course “D” par la suite sur le sprint, la pouliche de Christiane

Head-Maarek s’est même essayée sans succès au niveau des courses principales à

l’automne pour finalement redescendre de catégorie.

 

Prix du Carrefour Market

Tourgeville & Deauville

(Prix des Buveurs d’Air)

LA LOI DES 4ANS

Le Prix des Buveurs d’Air est

une épreuve “classique” dans le programme des AQPS d’âge en plat. Disputé sur

2.400m, cette épreuve ouverte aux 4 et 5ans permet d’établir une hiérarchie

entre deux générations. Cette année, les 4ans sont peu représentés puisqu’ils

ne sont que quatre sur les quinze partants. Pourtant, ils détiennent les clés

de cette course, à commencer par Rosignol Collonges (Brier Creek), qui

appartient à la famille d’Ouragan Collonges (Trenel), gagnant du Prix Murat

(Gr2). Entraîné par GérardPaul Lévy, Rosignol Collonges s’est révélé sur le

steeple palois cet hiver. Fin juillet, il a enfin remporté sa course en plat, à

Vichy, après neuf essais. Mais il l’avait fait avec style. Autre bon 4ans au

départ, Richemont (Raintrap) n’a pas encore couru en obstacle. En plat, il a

pris plusieurs accessits. Quatrième du Prix Jacques de Vienne (A) remporté par

la ? JDG Jumping Star ? Rendons

Grâce (Video Rock) et troisième du Prix Bango, il évolue dans l’ombre des

meilleurs, mais séduit toujours par ses fins de course remarquables.

Rousquille (Lavirco),

cinquième du “Jacques de Vienne”, reste sur deux plaisants succès. Elle a

sillonné la province avec réussite et monte de catégorie ce vendredi.