Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Solotremp répond présent

Autres informations / 19.08.2009

Solotremp répond présent

CLAIREFONTAINE-DEAUVILLE,

Mardi

Prix Laverock – Syndicat des

Eleveurs du Centre – Est (Prix de la Garenne)

Tous les regards étaient

tournés vers Solotremp (Trempolino) dans le Prix Laverock – Syndicat des

Eleveurs du Centre-Est. Il venait de remporter dans un canter sa première victoire,

sur les haies de Châteaubriant. Cette fois, son succès dans le premier steeple-chase

pour 3ans support de paris PMU a été acquis à la force du jarret. Il a su

repousser l’attaque de Louve du Charmil (Kapgarde) dans les cent derniers

mètres. Mais la victoire a donc été moins aisée que celle à laquelle on s’attendait.

« Solotremp n’a pas eu le

meilleur des parcours, nous a déclaré David Cottin, jockey du lauréat. Il s’est

retrouvé en tête trop tôt mais l’essentiel est acquis puisqu’il a gagné. Je

pense qu’il est encore trop brillant pour aller à Auteuil. » Les premiers

steeples de 3ans disputés sur la butte Mortemart se courent sur des tracés

coulants. Mais l’opposition à Auteuil dans cette catégorie est souvent relevée.

Solotremp est allant et pourrait faire un poulain idéal pour Enghien.

Troisième après avoir

longtemps galopé à l’arrière-garde, Saga Fly (Sagamix) a réussi un beau retour.

« Elle ne démérite pas, nous a déclaré son entraîneur, Yannick Fouin. Ce n’est

pas évident de faire ce qu’elle fait dans un lot fourni, à Clairefontaine. Elle

court très bien et a bien sauté. Son jockey l’a monté correctement même si elle

était un peu loin. Cela est dû aux circonstances de course. » Trempolino, un

bon père de jeunes sauteurs

Elevé par Salomon Benaroche,

Solotremp est un fils de Trempolino (Sharpen Up), vainqueur du Prix de l’Arc de

Triomphe (Gr1). Trempolino est un très bon père de jeunes sauteurs. Parmi ses

produits qui se sont distingués sur les obstacles à 3 ou 4ans, on peut citer

Don Lino, lauréat du Prix Cambacérès (Gr1) 2007, Madox, gagnant du Prix Jacques

d’Indy (Gr3), Lina Drop, vainqueur du Prix Alain du Breil (Gr1) 2006, et

Zandalee, troisième du Prix Sagan (L). Mère de Solotremp, Fleur d’Ajonc (April

Night) n’a jamais couru en obstacle et s’est placée à de multiples reprises

dans des gros handicaps en plat. Au haras, elle a donné trois produits.

Solotremp est le seul gagnant.

 

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée : La Créole (Astarabad), Wiwi Star (East of Heaven), Sijolie de

Kerser (Kapgarde), Daliarose (Daliapour), Kimber Lady (Adnaan), Marie Déja là

(Daliapour), Sulky (Discover d’Auteuil), Epée Céleste (Spadoun), Karadise du

Frêne (Roakarad), Venus du Berlais (Bernebeau), Sun Tonyc (Kapgarde). – Tombé :

Sun Tonyc (Kapgarde). Arrêté : Karadise du Frêne (Roakarad), Epée Céleste

(Spadoun), Venus du Berlais (Bernebeau). Non partant : Suave de Sivola

(Assessor), Suite de Sivola (Assessor).

 

 

Vite bien placé, Solotremp a

pris le meilleur dans le tournant final et a réussi à contenir durant toute la

ligne droite l’attaque de Louve du Charmil. Toujours sur la ligne des chevaux

de tête, cette dernière a laissé s’échapper Solotremp au début de la ligne

droite avant de revenir le menacer jusqu’au bout. Monté en retrait, Saga Fly

s’est rapprochée progressivement dans le tournant final et a bien poursuivi son

effort en dedans pour prendre la 3e place.