Soneva, quand la classe prime sur le caractère

Autres informations / 14.08.2009

Soneva, quand la classe prime sur le caractère

DEAUVILLE, Jeudi

Prix de Lieurey – Shadwell

(Gr3)

Soneva (Cherokee Run) possède

deux particularités : beaucoup de caractère, mais également beaucoup de classe.

Ce jeudi, la protégée d’Yves de Nicolay en a fait étalage pour s’adjuger le

Prix de Lieurey (Gr3) comme une pouliche de Gr1.

Dans une course sans train,

Soneva a dû patienter en dernière position. Venue tout en dehors, elle a eu un

très beau passage à mi-ligne droite pour passer toutes ses adversaires en

revue. « C’est une très belle pouliche, qui a beaucoup de caractère et qui a

gardé un petit souvenir du Prix d’Aumale (Gr3), nous a déclaré Yves de Nicolay.

En revanche, c’est une ponette, le matin. Elle est bien montée sur sa course de

rentrée. Mais lorsque j’ai vu le galop de Emergency cette semaine, je me suis

dit “on est mal”. Mon fils m’a ensuite fait remarquer que nous ne forcions

jamais nos pensionnaires le matin. Pour la suite du programme, rien n’est

défini. Nous allons en parler avec M. Curty et la personne qui gère ses

activités. Je n’ai pas d’idée précise, mais le Prix du Moulin de Longchamp (Gr1)

n’est pas exclu. »

Soneva a toujours démontré de

la qualité. Gagnante du Prix d’Aumale (Gr3) à l’automne, la pouliche portant

les couleurs d’Arno Curty avait commencé son année par une victoire dans le

Prix La Camargo (L). Placée du Prix de la Grotte (Gr3), Soneva a ensuite

terminé cinquième de la “Poule”. « Elle a ensuite bénéficié d’un gros break,

passant trois semaines au pré », nous a précisé Yves de Nicolay.

 

Emergency n’a rien pu faire

Sur les 1.400m du Prix

Amandine (L), l’ordre d’arrivée était inversé entre Soneva et Emergency (Dr

Fong), deuxième ce jeudi. Mais deux éléments étaient alors à prendre en compte

: Soneva portait deux kilos de plus et elle effectuait sa rentrée. Dans ce Prix

de Lieurey, la représentante du Prince Abdullah n’a pu qu’admette la

supériorité de sa rivale, s’emparant néanmoins d’une nette deuxième place.

« Emergency confirme tout le

bien que l’on pense d’elle, nous a confié David Smaga, son entraîneur. C’est

une pouliche attachante qui a souffert de coliques lorsqu’elle est arrivée,

yearling. C’est d’ailleurs pour cela qu’elle s’appelle Emergency. Elle est

mieux sur 1.400m et nous allons maintenant aller sur le Prix du Pin (Gr3) avec

peut-être le Prix de la Forêt (Gr1, le 03/10) en toile de fond ».

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée :

Mary’s Precedent (Storming

Home), Providanza (Okawango), Alice de La Vis (Bahhare), Entre Deux Eaux (Ange

Gabriel), Sweet Hearth (Touch Gold), Aria di Festa (Orpen). Non partant :

Article Rare (El Prado).

À mi-ligne d’en face, il était

certain que l’on ne battrait pas un record dans ce Gr3. Les onze concurrentes

étaient très groupées et personne ne voulait véritablement mener. Finalement,

c’est Wilside qui s’en chargera et qui pénétrera en tête dans la ligne droite.

Mais les attaques ne vont pas tarder à se faire sentir. Celles de l’extérieur

seront les plus dangereuses, avec Emergency qui progresse, tout en flottant

légèrement. Mais, derrière elle, Soneva, qui a été montée dernière, termine

très fort et, en 100m, elle balaye l’opposition, ne

faisant qu’une bouchée de ses

adversaires. Emergency, qui avait battu Soneva dans le Prix Amandine, ne

démérite pas et se classe 2e, précédant Wilside qui s’est bien défendue tout au

long de la ligne droite, et Rosey de Megève, qui a fait un effort remarqué, en

dedans. Assez malheureuse, Dreamt se classe 5e.