Sorciere prete a ensorceller ses adversaires

Autres informations / 02.08.2009

Sorciere prete a ensorceller ses adversaires

DEAUVILLE, Dimanche

Prix de Cabourg – Jockey-Club

de Turquie (Gr3)

 « Nous n’avons pas mieux à l’écurie. »Les

paroles de Carlos Lerner à l’issue du Prix Yacowlef (L), remporté par sa

pensionnaire Sorciere (Orpen) le 4 juillet dernier, étaient claires et nettes.

L’entraîneur mansonnien attend beaucoup d’elle, dimanche, dans le Prix de

Cabourg (Gr3) – Jockey-Club de Turquie. Et il peut avoir de gros espoirs. Pour

ses débuts deauvillais, Sorciere a dominé sûrement Special Duty (Hennessy), 2e,

laquelle s’est imposée ensuite dans le Prix Robert Papin (Gr2), dimanche 26

juillet. Voilà une ligne plus que solide pour la pouliche de Lady O’Reilly. De

plus, en sa qualité de pouliche, elle ne portera que 54,5 kilos. Son entourage

a fait appel à Christophe Soumillon puisque Yann Lerner, qui l’a débutée

victorieuse ment, est retenu en Allemagne pour monter Celimene (Dr Fong) dans

le Preis der Diana (Gr1).

Sorcière est la nièce de

Shaka (Exit To Nowhere) vain queur du Critérium de Saint-Cloud (Gr1) et du Prix

Hocquart (Gr2) et de Seralia (Royal Academy) gagnante du Prix Yacowlef.

 

Les deux premiers du Prix

Irish River

Lauréat de deux de ses trois

courses, Boltcity (Elusive City) vient de dominer sur ce même parcours– d’une tête

– Zanzibari (Smart Strike),

qu’il retrouve dans ce Prix de Cabourg. Il apparaît meilleur en bon terrain et

les pluies annoncées sur la côte normande pourraient compliquer sa tâche. De

plus, le pensionnaire de Jean-Claude Rouget a tendance à se reprendre une fois

en tête.

Passé sous les couleurs du

Cheikh Mohamed Al Maktoum, avant sa tentative dans le Prix Irish River,

Zanzibari avait mis du temps pour trouver son action, terminant vite. A

l’avenir, il sera plus à l’aise sur une distance plus longue mais, tout comme

pour le pensionnaire de Jean-Claude Rouget, on ne sait réellement quel sera son

comportement sur un sol assoupli.

 

Lixirova et Wonderfilly, deux

pouliches ambitieuses Vainqueur du Prix des Closeaux devant la TDN Rising Star

Colonial (Cape Cross) pour ses premiers pas, Lixirova (Slickly) a été ensuite

battue par Wonderfilly (Invincible Spirit), qui sera aussi en piste dans le Gr3

deauvillais. Gagnante du Prix d’Avranches (B) sur ces mêmes 1.200m ligne

droite, Lixirova appréciera la pluie – défavorable à la majeure partie de ses

adversaires.

Cinquième du Prix Robert

Papin, Wonderfilly semble un ton en dessous de ses rivaux. Son succès devant

Lixirova avait enthousiasmé. Sa prestation dans le Papin a déçu.