Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Tamada ouvre son palmarès

Autres informations / 29.08.2009

Tamada ouvre son palmarès

CLAIREFONTAINE, Samedi

Prix de Saint-Frimbault (E)

Tamada (Lucky Story) a trouvé

son jour dans le Prix de Saint-Frimbault. Sa dernière fin de course à

Deauville, sur la piste en sable fibré, l’avait annoncée sur la montante. Elle

a confirmé cette impression en s’imposant sûrement grâce à un franc changement

de vitesse. « C’est une chic pouliche en plein progrès, nous a déclaré Nicolas

Clément, entraîneur de la lauréate. Il y a eu du train et cela l’a favorisée.

Elle a placé une bonne accélération et je n’étais pas inquiet lorsque je l’ai

vue démarrer. Nous avons le choix maintenant entre monter l’alphabet et courir

les gros handicaps. »

 

Un nouveau produit de Lucky

Story à l’honneur

Elevée par Ellis Stud et

Bellow Hill Stud, Tamada souligne la réussite de l’étalon Lucky Story (Kris S)

en Europe. Double vainqueur de Gr2, Lucky Story est le père d’Art Connoisseur,

lauréat des Golden Jubilee Stakes (Gr1) à Ascot. En France, il a notamment

donné Lucky Like, vain queur du Prix de Longchamp (E) à Châteaubriant.

Mère de Tamada, Play Around

(Niniski) a gagné le Prix Joubert (L) alors disputé à Evry. Elle a donné six

produits, dont trois gagnants parmi lesquels Priere (Machiavellian) sept fois

placée de Listed.

Deuxième mère de Tamada, Play

or Pay (Play Fellow) a fini deux fois à l’arrivée de Listeds. Au haras, elle a

produit sept gagnants, dont Playact (Hernando), sept fois placé de Groupe.

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée : Chakacha (Victory Note), Aldoussa (Numerous), Fasina

(Pyramus), Sosua (Exceed and Excel), Spain Blues (Anabaa Blue).  Tous couru.

Contrairement à sa tactique

habituelle, Deaufils prend rapi dement les devants dans cette épreuve. Ebony

Rose vient dans son sillage, accompagnée par Polyegos, devant la favorite

Tamada. À l’entrée de la ligne droite, Deaufils est toujours en tête, appuyée

contre le rail extérieur, et repousse courageusement les assauts de Polyegos et

Ebony Rose. Mais, elle ne pourra rien face à la favorite, Tamada, qui vient lui

prendre sa mesure après avoirs mis un peu de temps à enclencher. Tamada réalise

un "truc", car elle est venue à l’intérieur de Deaufils, chose jamais

évidente à réa liser à Clairefontaine. Deaufils conserve la 2e place devant

Polyegos, qui s’est bien comporté, mais jamais pouvoir espérer un meilleur

classement. La bonne note est à met tre à l’actif de Chakacha, qui est venue

esseulée le long de la corde et termine tout prêt des chevaux classés.