Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Telluride reprend sa route

Autres informations / 21.08.2009

Telluride reprend sa route

DEAUVILLE, Vendredi

Prix de la Houblonnière (B)

Espoir du printemps cette

année, Telluride (Montjeu) effectuera sa rentrée dans le Prix de La

Houblonnière après plus de trois mois d’absence.

Poulain sculptural, il avait

laissé une impression des plus favorables lors de sa victoire automnale à

Saint-Cloud ; en effet, il avait vaincu dans le style d’un poulain pouvant

avoir des prétentions dans les plus belles épreuves. Mais en début de saison,

le pensionnaire de John Hammond nous a fait faux bond à plusieurs reprises. Des

engagements, mais point de course. Il a enfin été revu début mai, effectuant sa

rentrée directement dans une épreuve préparatoire au Prix du Jockey Club (Gr1),

le Prix Hocquart (Gr2). Telluride s’est classé très bon deuxième de Wajir (Danehill

Dancer) tout en devançant Claremont (Sadler’s Wells). Il démontrait ce jour-là

qu’il possédait de la classe mais également un petit manque de maturité qu’il

devait combler au fil de l’année. Malheureusement, Telluride n’a pas été revu

depuis et ce sera avec un réel plaisir qu’on le retrouvera dans cette course B.

Bien qu’il effectue une nouvelle rentrée et qu’il doive rendre deux kilos à ses

adversaires, Telluride, qui est engagé dans le Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1),

a amplement la mesure de ce lot.

 

Marinous, modèle de

régularité

Marinous (Numerous) ne compte

aucune fausse note à son palmarès. Depuis

qu’il est muni d’œillères, le

pensionnaire de Freddy Head est parvenu à franchir un palier. Vainqueur de son

maiden, il s’est placé deux fois dans des courses A. Ce vendredi, il recevra

neuf livres de Telluride, du fait de la décharge de son jeune partenaire. Mais

cela sera-t-il suffisant pour battre le pensionnaire de John Hammond ?

 

Deux bons connaisseurs

War Power (Pulpit) compte

déjà deux succès sur le sable deauvillais. Après avoir tenté sa chance dans le

Prix La Force (Gr3), le poulain de Jean-Claude Rouget a bénéficié d’un break.

Il vient d’effectuer une bonne rentrée dans une Listed et aura l’avantage

d’avoir quelques affinités avec la piste. Loch Etive (Rock of Gibraltar) vient

de s’imposer sur ce même parcours lors de ses premiers pas, mais ne bat tait

qu’un lot modeste. Il tente sa chance logiquement dans cette épreuve et passera

un vrai test.