Tiza, comme un vieux vin…

Autres informations / 09.08.2009

Tiza, comme un vieux vin…

Prix Maurice de Gheest (Gr1)

Pour sa dernière apparition,

Tiza (Goldkeeper) a signé un doublé dans le Prix de Ris-Orangis (Gr3) en

devançant deux adversaires qu’il retrouve ce dimanche : la grande grise    Delvita (Pinmix) – « au physique de déménageur

» dixit son entraîneur  et le chevronné

Mariol (Munir). L’an dernier, Tiza s’est également illustré en terres

normandes. Il s’est imposé dans le Prix de Ris-Orangis quand celui-ci se

déroulait à Deauville, et ce, pour ses pre miers pas en France. Venu d’Afrique

du Sud, Tiza possède un profil atypique. Il s’est ensuite emparé du Prix de

Meautry (Gr3), l’an dernier.

En 2007, il a pris la 10e place

du Prix Maurice de Gheest et

a terminé 8e il y a un an. À

7ans, il est en pleine possession

de ses moyens. Les sprinters sont comme les bons vins, ils s’améliorent avec

l’âge.

 

Naaqoos, African Rose et

Dunkerque, le team « Head »

L’an dernier, Marchand d’Or

avait soulevé les foules en remportant le Prix Maurice de Gheest pour la troisième

année consécutive. Freddy Head avait réalisé cet exploit en devançant la

pouliche de sa sœur, African Rose, très bonne deuxième. Cette année, un jumelé

« Head » n’est pas à exclure. African Rose a bien couru dans le July Cup

(Gr1), en terminant 6e d’un

lot relevé et Naaqoos possède

quelques titres à faire

valoir…

Christiane Head-Maarek

délègue également Dunkerque (Highest Honor), qui s’essaye pour la première fois

au niveau Gr1 après une victoire dans le Prix du

Palais-Royal (Gr3) et une 3e place

dernièrement dans le Prix de La Porte

 

 

Maillot (Gr3). Ce jour-là, il

terminait à une demi-longueur de Varenar (Rock of Gibraltar), un poulain qu’il retrouvera.

Varenar est le moins expérimenté du lot puisque ce gagnant de « B » participera

ce dimanche à sa deuxième        course de

Groupe et sa première au plus haut niveau.