Une confirmation et deux decouvertes

Autres informations / 11.08.2009

Une confirmation et deux decouvertes

DEAUVILLE, Mardi

Prix des Roches Noires (B)

Le Prix des Roches Noires est

une des épreuves de référence parmi les courses à conditions deauvillaises

réservées aux poulains de 2ans. Son palmarès est évocateur. Le champion

Literato (Kendor, 2006) vainqueur des Champion Stakes (Gr1) 2007, Musketier

(Acatenango, 2004) deuxième des Man O’War Stakes (Gr1) 2009, ou encore Diamond

Green (Green Desert), deuxième des St James’s Palace Stakes (Gr1) 2004, ont

tous remporté cette course “B”. Le lot de l’édition 2009, composé de six

partants, semble être un excellent cru. Trois candidatures se détachent.

Celle de Barbegal (Elusive

Quality) tout d’abord. On attend de sa part une confirmation après sa brillante

victoire de début face à des adversaires d’un niveau moyen. Il fait partie des

2ans du nouveau monde de son entraîneur André Fabre, qui a une majorité de

jeunes éléments du Cheikh Mohamed Al Maktoum (78) sous sa responsabilité. Son

pedigree justifie sa place au départ des “Roches Noires”. Il est le frère de

Greek Sun (Danzig), gagnant de Gr3 et deuxième de Gr1, par Elusive Quality

(Gone West), père d’Elusive City, qui viendra faire la monte en 2010 au Haras

d’Etreham.

On peut classer au rang des

découvertes l’inédit Hello my Dear (Poliglote) et l’anglais Cumulus Nimbus

(Muhtathir). Entraîné par Robert Collet, Hello my Dear n’a pas rejoint les

boxes de Christiane Head-Maarek comme ses trois frères, Hello Sunday

(Poliglote), gagnant du Prix Quincey (Gr3), Hello my Lord (Anabaa Blue), placé

de Listed, et Hello Morning (Poliglote), deuxième du Critérium International

(Gr1). Il a été cédé aux ventes Arqana en août 2008, à Deauville, pour

180.000€. Signe qui ne trompe pas, il avait été engagé dans l’important Prix de

Crèvecœur. Mais Robert Collet a préféré le courir face à des poulains ayant

déjà participé à des épreuves. Associé à Christophe Lemaire, il ne portera que

54 kilos, un avantage pondéral quelquefois décisif. Entraîneur souvent à

l’honneur avec ses protégés de 2ans, Richard Hannon se déplace régulièrement

dans les Groupes pour cette promotion en France. On le voit plus rarement dans

les courses à conditions. Voilà qui mérite de s’intéresser à son pensionnaire,

Cumulus Nimbus, vainqueur sur le sable de Lingfield. Il a gagné de plus de

trois longueurs dans un style plaisant et sa présence nous permettra

d’étalonner la valeur des maidens anglais réservé aux 2ans.