Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

War power dans son jardin

Autres informations / 22.08.2009

War power dans son jardin

DEAUVILLE, Vendredi

Prix de la Houblonnière (B)

La rentrée de Telluride

(Montjeu) était la grande attraction de cette course B disputée sur la piste en

sable. Mais le pensionnaire de John Hammond, qui n’avait plus été revu depuis

sa deuxième place du Prix Hocquart (Gr2), n’a malheureusement pu répondre à

l’attente générale, se contentant de la cinquième place sur la piste avant de

récupérer un rang après enquête. War Power (Pulpit), grand spécialiste du sable

deauvillais, a pour sa part montré par son succès qu’il était revenu à son

meilleur niveau. « C’est un bon cheval, nous a déclaré Jean-Claude Rouget, son

entraîneur. Il méritait de gagner sa course. Il devait participer au Prix du

Jockey Club, mais sa course préparatoire s’est mal passée. Il a le niveau d’une

course principale et pourrait être revu dans la Coupe du Sud-Ouest dans trois

semaines. »

 

Telluride toujours retenu

dans le Prix Niel

Bien que devant rendre 2

kilos à ses adversaires, le fils de Montjeu possédait en théorie de la marge

par rapport aux autres pour s’imposer. Mais effectuer une rentrée sur une

distance trop courte pour ses aptitudes, face à des adversaires en forme de

surcroît, n’est pas chose aisée. Malgré un résultat brut décevant, son mentor

ne se montrait pas abattu pour autant. « Le cheval court pas mal, nous a précisé

John Hammond. C’est sûr que la distance était trop courte pour ses aptitudes,

mais je n’avais pas trop le choix des courses. Je ne voulais pas le rentrer

dans un Gr2 ou bien sur 3.000m. Le cheval avait besoin de courir et je ne suis

pas déçu. Il n’a pas eu la course idéale, le train n’ayant pas été très élevé.

Il va probablement courir le Prix Niel (Gr2) quand même. Il avait surtout

besoin de courir, car c’est un cheval très nonchalant le matin. »

 

Une deuxième place heureuse

pour Marinous Cheval pouvant se montrer brillant, Marinous (Numerous) a

longtemps mené avant de subir les fins de course de War Power et Loch Etive

(Rock of Gibraltar), mais ce dernier a été distancé après enquête pour poids

non conforme. Le pensionnaire de Freddy Head a donc récupéré le premier

accessit sur le tapis vert devant Desertar (Zamindar).

 

War Power, le sang américain

Élevé par son propriétaire

Joseph Allen, War Power est un fils de l’étalon américain Pulpit. La mère de

War Power, Tempo West (Rahy), a gagné une course et pris quatre places en six

sorties. Au haras, elle a produit Brides Folly (Tale of the Cat), gagnante

d’une course en France. Son 2ans Vertiformer (Dynaformer) est également à l’entraînement

chez Jean-Claude Rouget.

La troisième mère,

Terpsichorist (Nijinsky) est une multiple gagnante de Groupe.

War Power est rattaché à la

famille de Dancing Devlette (Devil’s Bag) et Marry Me Do (Blushing Groom).

 

Distancé : Loch Etive (Rock

of Gibraltar). Tous couru. Marinous et Tucumano donnent une impulsion vive en

début de parcours avant que Tucumano ne laisse Marinous mener. Loch Etive est

troisième, à distance, accompagné de Desertar. War Power et Telluride forment

l’arrière-garde. La course est reprise dans la ligne d’en face. Marinous se

montre allant en tête devant Tucumano et Telluride qui s’est rapproché.

Desertar vient ensuite avec Loch Etive alors que War Power ferme la marche.

Marinous tente de repousser l’attaque de Loch Etive au début de la ligne

droite. Telluride ne peut accélérer alors que War Power prononce son effort en

pleine piste. Marinous se défend bien mais War Power place une accélération

imparable pour s’imposer de belle manière. Loch Etive termine bien à la 2e

place, mais sera rétrogradé par les commissaires pour poids non conforme.

L’animateur Marinous, troisième au passage du poteau, s’est très bien défendu,

récupérant un rang après enquête. Desertar se classe 3e devant Telluride, qui

n’a pu vraiment accélérer dans la phase finale.