Zambezi sun étalon à la hêtraie en 2010

Autres informations / 04.08.2009

Zambezi sun étalon à la hêtraie en 2010

C’était un champion sur les

pistes françaises, lauréat d’une course dont beaucoup disent qu’elle est le

nouveau “Jockey Club”, le Juddmonte Grand Prix de Paris (Gr1) : Zambezi Sun

(Dansili) fera la

monte en France en 2010, au

Haras de la Hêtraie, à un prix initial qui devrait tourner autour de 4.000€,

poulain vivant. Alléchant, au vu des qualités de l’ancien pensionnaire de

Pascal Bary, élevé dans le creuset ultra-classique de Juddmonte Farm. D’abord,

c’est un fils de Dansili (Danehill), dont la production brille autant aux

ventes (plus de 150.000€ de moyenne pour ses yearlings en août 2008 à

Deauville) que sur la piste. On lui doit déjà 57 Stakes performers (19 Group

winners et 16 Listed winners), parmi lesquels Passage of Time (Critérium de

Saint-Cloud, Gr.1), Price Tag (Matriarch Stakes, Gr.1), Rail Link (“Arc”, Gr1),

Strategic Prince (July Stakes, Gr2), Famous Name (2e du “Jockey Club”, Gr1),

Proviso (“Calvados”, Gr3), ou encore Delegator (Craven Stakes, Gr3). Or Zambezi

Sun est, tout simplement, son meilleur fils avec Rail Link, étalon chez

Juddmonte à Banstead Manor, où il fait la monte au tarif de 9.000£…

Côté maternel, on est encore

dans du très solide estampillé Juddmonte. Sa deuxième mère, Interval (Habitat),

est gagnante des 1.300m du Prix Maurice de Gheest (Gr2 à l’époque) à Deauville

et s’est classée troisième des 1.000 Guinées (Gr1). La fille d’Habitat

(toujours recherché dans un pedigree d’étalon) a notamment produit Short Pause

(Sadler’s Wells) et Cheyenne Dream (Dancing Brave).

La mère de Zambezi Sun,

Imbabala, est issue de Zafonic (Gone West), excellent père de mère. Rien qu’en

France, en 2008, il s’est signalé dans cette catégorie avec les Zafisio

(Critérium International, Gr1) et Watar (Prix Chaudenay, Gr2). Outre Zambezi

Sun, Imbabala a produit Kalabar (“Guillaume d’Ornano”, Gr2), et du prometteur World

Heritage, ? JDG

Rising Star ? (2e du “Eugène Adam”, Gr2, le 26 juillet

dernier) et du Prix du Lys (Gr3), en quatre sorties publiques.

Grand cheval bal toisant

1,66m, Zambezi Sun a remporté le Juddmonte Grand Prix de Paris (Gr1) et le

Qatar Prix Foy (Gr2), et a fini deuxième du Grand Prix de Chantilly (Gr2),

troisième du Prix Niel (Gr2), et quatrième du “Jockey Club” (Gr1). Il a par la

suite été exporté outre-Atlantique, où il ne s’est pas adapté aux tracés des

pistes US, prenant néanmoins la quatrième place du Woodford Reserve Turf

Classic (Gr1). Il rentre au haras à 5 ans, sain et net, avec près de 600.000 €

de gains. Montrant brio et classe naturelle, Zambezi Sun propose à l’élevage

des atouts indéniables. De plus, ses excellentes origines, très empreintes de vitesse,

en font une recrue de choix pour le parc étalons français.

Juddmonte a choisi de

conserver quatre parts de Zambezi Sun. Un syndicat a été constitué, dont des

parts sont à vendre. Pour cela, il faut contacter Pascal Noue, l’animateur de

La Hêtraie, au 06.03.55.19.69.