Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Brigantin, du black-type dans le sang

Autres informations / 16.09.2009

Brigantin, du black-type dans le sang

FONTAINEBLEAU, Mercredi

Prix des Roses (G)

Le pendant pour les mâles du

Prix Myosotis (F) rassemblera un grand nombre d’inédits. Ils sont sept à

effectuer leurs premiers pas et parmi eux figurent deux sujets aux origines

flatteuses. Brigantin (Cozzene) est issu de Banyu Dewi (Poliglote), gagnante de

Listed en Allemagne et quatrième du Grand Prix de Saint-Cloud (Gr1) en 2001.

Parmi les origines en vue de la course, on trouve du côté maternel de Pain

Perdu (Vespone), une grand-mère qui défendait les couleurs de la casaque de

Khalid Abdullah,

 

Aquarelle (Kenmare). Elle

avait participé au Prix Vanteaux (Gr3) en 1997 où elle avait terminé quatrième.

La mère de Pain Perdu, Coastline (Night Shift) portait les mêmes couleurs avant

d’être cédée à Tomas Schweizer pour l’entraînement de Nicolas Clément, mentor

de Pain Perdu.

Dans ce lot de treize

partants, on remarque également la présence de Sire des Brousses (Equerry), qui

a déjà fait des débuts remarqués sur l’hippodrome de Dieppe. En effet, ce 13

juillet, il s’intercalait entre Maroon Machine (Muhtathir) – qui, depuis, s’est

très bien comporté dans le Critérium du Fonds Européen de l’Élevage (L) en

prenant le premier accessit – et Signal (Numerous) qui a obtenu le même classement

sur le sable deauvillais dans un “réclamer” alors que le personnel du G.T.H.P.

l’avait inséré dans la mauvaise stalle.