Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Deluxe, la dernière œuvre d’hasili

Autres informations / 23.09.2009

Deluxe, la dernière œuvre d’hasili

Prix de l’Aunette (F)

Tout le monde connait Hasili (Kahyasi),

la formidable poulinière de Juddmonte Farms (Khalid Abdullah) qui a produit cinq

gagnants de Groupe 1. Mardi, c’était au tour de Deluxe (Storm Cat), produit d’Hasili,

de débuter en compétition. Très attendue, Deluxe a plutôt laissé les observateurs

sur leur faim lors de son passage dans le rond de pré sentation. Mais, une fois

en piste, elle a montré qu’elle avait de qui tenir. Malgré un parcours peu évident,

en épaisseur, elle est parvenue à prendre la mesure d’Oranor (Starborough) dans

les derniers mètres. Deluxe a montré qu’elle avait tout d’une compétitrice, baissant

bien la tête et faisant jouer son balancier dans la phase finale. Ce qui est également

remarquable, c’est qu’elle doit avoir de la marge, étant donné que les conditions

de course ne lui offraient pas d’avantage au poids, alors qu’elle était la seule

débutante du lot. Après la course, Stéphane Pasquier, qui lui était associé, disait

: « Malgré notre numéro en dehors et notre parcours à l’extérieur, elle s’est très

bien comportée. Elle a bien accéléré, tout en progression, ayant un très beau passage

pour finir. Elle m’a beaucoup plu. » Quatrième de la ? JDG Rising

Star ? Darma (Danehill Dancer) dans le Prix de Toutevoie

(F), Katsya (Sinndar) se classe troisième. Elle ne démérite pas, mais il lui a manqué

le changement de vitesse qui fait la différence pour accro cher Deluxe et Oranor.

Son jockey, Thomas Huet, nous expliquait : « Elle s’est montrée allante en début

de par cours et l’a payé à la fin. Elle est restée un peu là quand les autres ont

accéléré. Aujourd’hui, nous avions choisi d’attendre, car en débutant, nous étions

allés devant. Cette fois, elle a appris quelque chose. »

 

La septième gagnante d’Hasili

Élevée par Juddmonte, Deluxe est

la septième gagnante d’Hasili, qui a huit produits référencés. Deluxe est égale

ment la seule qui est par Storm Cat. Avec Deluxe, quatre des produits d’Hasili ont

gagné en débutant. C’était le cas pour Dansili (Danehill), Banks Hill (Danehill),

Heat Haze (Green Desert), Intercontinental (Danehill) et Cacique (Danehill). Champs

Élysées avait débuté par une troisième place et Raise the Flag (Sadler’s Wells)

n‘a jamais été revu depuis sa sixième place en débutant dans le Prix des Gobelins

(F) 2008. Dansili, Banks Hill et Cacique étaient comme Deluxe, ils avaient débuté

par une victoire à 2ans.

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée : Elusist (Elusive City), Envoutement (Vettori). Tous couru.

Dans le rond de présentation,

la très bien née et inédite Deluxe est au centre de nombreuses attentions. Et pour

cause, sa mère, Hasili, a produit cinq lauréats de Groupe 1. Ayant hérité dans les

stalles du numéro tout à l'extérieur, le 7, la protégée d'André Fabre négocie le

premier tiers du parcours en épaisseur. Pendant ce temps, Envoûtement et la grise

Oranor mènent le bal. Pour aborder le tournant, les positions n'évoluent guère.

Deluxe galope toujours en dehors, nez au vent. Belle de Jour et Elusist viennent

au centre. Pour conclure, Oranor et Deluxe allongent bien leurs foulées. Ces deux-là

se détachent et s'expliquent pour la victoire. Finalement, juste accompagnée aux

bras, la dernière nommée effectue des débuts victorieux. Longtemps pointées à l'arrière

garde, Katsya (3e) et Just Maybe (4e) terminent convenablement. À distance toute

fois des deux premières. Un instant contrariée dans sa progression, Belle de Jour

se classe 5e.