Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Grand prix de la région alsace

Autres informations / 28.09.2009

Grand prix de la région alsace

10e Étape du Défi du Galop

(L)

TROIS QUESTIONS À… LUCIEN

MATZINGER

Jour de Galop.– Quel regard

portez-vous sur l’édition 2009 du Grand Prix de la Région Alsace 10e Étape du Défi

du Galop?

Lucien Matzinger.– Tout

d’abord, je dois dire que nous sommes heureux d’accueillir le Défi du Galop en

terre strasbourgeoise. Même si nous sommes aussi déçus que les

deux leaders de ce challenge,

Young Tiger (Tiger Hill) et Daly Daly (Medaaly), n’aient pas participé à cette

étape. Ils ont peut-être d’autres objectifs. Néanmoins, c’est une bonne édition

car il y a quatre chevaux de valeur dans le haut du tableau qui ont déjà prouvé

leur niveau dans des courses de Groupe.

 

Quels ont été les

aménagements réalisés sur l’hippodrome de Strasbourg-Hoerdt en 2009 ?

Le grand chantier de cette

année a été le spring garden, qui est un petit parcours avec des haies et des

obstacles de steeple-chase. C’est un rond d’exercice et d’échauffement, qui

sert également pour le dressage des chevaux. Cet aménagement concerne la partie

“entraînement” de l’hippodrome, car on a souvent tendance à oublier que l’hippodrome

est aussi un centre d’entraînement qui compte 70 galopeurs et 30 trotteurs.

 

Quelle est votre recette pour

attirer du public sur l’hippodrome ?

Nous organisons plusieurs Grands

Prix qui sont de véritables fêtes hippiques. Certaines journées phares attirent

du monde et sont devenues des rendez-vous traditionnels

pour tous les alsaciens qui

aiment les courses.