Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

La conversion des roubles en dollars

Autres informations / 07.09.2009

La conversion des roubles en dollars

Prix de Boulogne (L)

Listed un peu “fourre-tout”, le

Prix de Boulogne 2009 ne sera pas à montrer dans les écoles. Le peloton avait les

coudées franches et cela a fait beaucoup de malheureux. Cependant, ces petits incidents

n’enlèvent pas le mérite de son lauréat, le régulier Mundybash (Diktat) qui, à 4ans,

tient enfin sa Listed. Acheté par MAB Agency (Marc-Antoine Berghgracht), il appartient

à deux propriétaires russes que l’on commence à bien connaître en France, Eduard

Mordukhovitch et Valentin Bukhtoyarov. Désormais, Mundybash devrait prendre part

au fameux Prix Dollar (Gr2), la veille de “l’Arc”, ce qui comblera évidemment ses

propriétaires qui rêvent de participer au grand week-end de Longchamp, comme nous

l’expliquaient récemment les courtiers français travaillant avec les investisseurs

russes.

En attendant cette échéance, Nicolas

Clément, entraîneur de Mundybash, nous a déclaré sur la course du jour : « Je l’ai

couru à 2ans, mais je pense que c’était un peu tôt, car on se rend compte maintenant

qu’il est plutôt tardif. Il a toujours monté les échelons, passant par les gros

handicaps, avant d’attaquer des courses à conditions.

Il est encore neuf et arrive vraiment

à maturité désormais. Il a ses petites manies, mais s’est néanmoins toujours montré

régulier et il fait très bien la piste de Longchamp. Nous allons en parler avec

ses propriétaires et leur manager, mais il va probablement aller sur le Prix Dollar.

»

 

Du côté des battus

Le rentrant Chinchon (Marju) n’a

pas démérité, mais dimanche, il a trouvé plus fort. D’autres, on trouvé meilleur

qu’eux également, mais ont surtout été très malheureux.

C’est le cas de The Bogberry (Hawk

Wing) ou de Starlish (Rock of Gibraltar), ce dernier ne pouvant jamais s’exprimer.

Son entraîneur, Elie Lellouche, pensait après la course courir également le Prix

Dollar avec lui.

 

Un pedigree de précocité

Élevé par Cocheese Bloodstock,

Mundybash est un fils de Cootamundra (Double Bed), gagnante à 2 et 3ans. Elle a

produit la rapide Sister Moonshine (Piccolo), gagnante du Prix du Bois (Gr3). Mais

le pedigree de Mundybash prend une autre dimension grâce à sa deuxième mère, Treflex

(Dentrelic), qui a produit Big John (Gift Card), lauréat à 2ans du Prix Thomas Bryon

(Gr3). Treflex a également produit trois autres black-types.