Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

La débutante rosanara fait forte impression

Autres informations / 02.09.2009

La débutante rosanara fait forte impression

LONGCHAMP, mardi

Prix de la Tour des Dames (F)

LA DÉBUTANTE ROSANARA FAIT

FORTE IMPRESSION

En dépit de son efficacité en

piste, Rosanara (Sinndar) ne possède pas un modèle impressionnant. Cette

pouliche grise n’est pas réellement étoffée. Pour la voir poursuivre sa voie

dans le Prix Marcel Boussac (Gr1) au début octobre, Alain de Royer Dupré a tenu

à émettre une condition :

« Pour le “Marcel Boussac”,

il faut que tout se passe bien et qu’elle récupère parfaitement. »

Au cœur des problématiques

d’élevage de Son Altesse Aga Khan, Georges Rimaud mettait en avant les qualités

sous estimées de précocité véhiculées par Sinndar. « Ce sont les premiers 2ans

français de Sinndar, qui est aussi capable de produire des chevaux précoces.

Cela étant, vous vous souvenez qu’il avait lui-même remporté à 2ans les

National Stakes (Gr1). Par ailleurs, même s’il ne faut pas tirer de conclusions

hâtives, je pense que Sinndar croise bien avec les juments par Linamix. » Pour

compléter ce registre, on peut noter que l’étalon maison revendique une autre gagnante

de 2ans cette année : Shimla, lauréate de son maiden à Clairefontaine le 25

août dernier.

Des placées qui confirment

Derrière Rosanara, on trouve

Aruna (Mr Greeley) et Elisheba (Okawango). La première avait pris la troisième

place du Prix des Marettes (F) pour ses débuts à Deauville. Prendre part à

cette course d’inédites réputée est rarement le fruit du hasard; S’y placer

apporte a fortiori un supplément de confiance en la qualité de la pouliche.

Aruna a donc confirmé ses débuts et l’estime qu’on lui porte. Quant à Elisheba,

elle n’avait trouvé que Flowers in Spring (Country Reel) pour la devancer lors

de ses débuts à Clairefontaine. Elle aussi assujettit la fiabilité de la

qualité de ce Prix de la Tour des Dames.

Une jeune mère prometteuse

Rosawa (Linamix), à l’origine

de Rosanara, est une jeune poulinière qui nous a offert en piste son premier

produit ce mardi. Excellente en compétition, Rosawa est restée invaincue lors

de ses quatre premières courses, incluant deux Listeds dont le Prix de Liancourt

(L) disputé également ce mardi et remporté à nouveau par une “Aga Khan”, à

savoir Shalanaya… Après Rosanara suivent un yearling par Selkirk et une foal

par Red Ransom. Cette famille est une acquisition d’origine américaine, comme

aimait à le faire Jean-Luc Lagardère. Graphite, la troisième mère de Rosanara

est une fille de Mr Prospector.

 

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée :

Tierra Luna (Giant’s

Causeway), Manly Dream (Highest Honor), Pearl Argyle (Oasis Dream), Lovely Girl

(Meshaheer), Mahle Isle (Boréal).

Tous couru. C’est Aruna, la

favorite, qui, très           vite      sur jambes,

a pris la

tête. Dans son sillage

Rosanara, seule débutante de cette course réservée aux femelles de 2ans. Pearl

Argyle prend en revanche un départ en retrait. Mahle Isle, en troisième

position, devance Elisheba, la pensionnaire de François Doumen qui avait très

bien débuté à Clairefontaine en prenant une deuxième place, mais qui semble

encore brillante dans la descente. Dans le dernier virage, Rosanara, qui fait

canter depuis le début, accélère et dépose véritablement ses adversaires et

fait une très belle impression pour ses débuts. Aruna bénéficie de la 2e place,

à quatre longueurs de la lauréate. Derrière, Elisheba résiste au bon retour de

Precipitate, venue de l’arrière garde.