Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

La plus belle des dix victoires d’océan d’or

Autres informations / 02.09.2009

La plus belle des dix victoires d’océan d’or

À 7ans, l’AQPS Océan d’Or

(Winning Smile) a intégré le peloton des heureux sauteurs français au palmarès

du Grand Steeple des Flandres de Waregem. Il s’agit ici de sa dixième victoire

et évidemment de sa plus belle. En 2007, le pensionnaire d’Eric Leray avait

déjà gagné sur l’hippodrome des Flandres mais il s’agissait d’un “petit”

steeple sur 3.950m. Un des points d’interrogation de l’épreuve concernait

d’ailleurs la tenue d’Océan d’Or. Jamais présenté sur une distance supérieure à

4.200m, il pouvait s’agir là de son talon

d’achille. Le tenant du titre

et favori Royal Verrie (Epaphos) a d’ailleurs voulu éprouver la tenue de son

rival qui s’était installé rapidement au commandement. À un tour de l’arrivée,

le pensionnaire de Philippe Peltier prenait soudainement les devants, laissant

à Océan d’Or le simple rôle de comparse. La hiérarchie commençait à se dessiner

mais à l’avant-dernier saut, Royal Verrie plongeait et se débarrassait de David

Berra. Océan d’Or retrouvait alors son rôle de leader, confortablement.

Derrière, Roi Karad (Roakarad) venait en progression prendre le premier

accessit. Le lauréat de 2007, Kan Nejd (Indian Ridge), n’a été qu’un figurant

après s’être montré aux premiers rangs au début. Sa quatrième place a peu de signification

dans une épreuve marquée par la chute et les abandons de six concurrents.

 

Une famille chère à Eric

Leray

Déjà au palmarès en 2006 avec

Yalsadam, Eric Leray a obtenu son second sacre dans le Grand Steeple de

Waregem. Pour Anthony Blais, il s’agit d’une première victoire, synonyme comme

le veut la tradition d’un bain dans la rivière.

Océan d’Or appartient à une

famille mise entièrement en avant par l’entraîneur. Si Émeraude de Laigné

(Bojador), la mère du lauréat, n’a pas couru, elle a déjà donné Itador

(Badolato), un excellent cheval de steeple et cross de l’Ouest, lauréat du

Grand Cross de Saumur et placé dans les grands steeples de l’Ouest. Son produit

suivant n’est autre que Nidor (Franch Glory), un AQPS aussi bon en plat qu’en

obstacle. Troisième du Prix Jacques de Vienne (A), il a gagné deux fois à

Auteuil, en haies et en steeple. Sa particularité était d’être entier et Eric

Leray l’a intégré au haras en 2007. Devenu un des rares étalons AQPS sur le

territoire, il compte quinze produits référencés dans sa première génération

(les “U”).