Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

La première défaite de manighar

Autres informations / 07.09.2009

La première défaite de manighar

Prix de Lutèce (Gr3)

Invaincu en cinq sorties, estimé

par son entourage et vainqueur autoritaire du Prix Michel Houyvet (L), l’épreuve

préparatoire, Manighar (Linamix) était le grand favori de la course. Rapproché à

partir du petit bois, il a poursuivi son effort pour se présenter en tête dans la

ligne droite. Courageux, il a obtenu la deuxième place. « On tombe sur le gagnant

du Prix Hocquart, nous a déclaré Alain de Royer Dupré, mentor du poulain princier.

Il y avait un écart de poids entre Wajir et Manighar. Nous sommes probablement battus

par meilleur. Mais il pourrait disputer le Prix Chaudenay. » Deuxième du Prix Frédéric

de Lagrange (L), Investissement (Singspiel) a confirmé sa montée en puissance en

se classant troisième, après avoir bénéficié d’un bon parcours. « Le test sur la

distance est réussi. Il fait sa valeur en étant battu par meilleur. Il serait logique

de courir le “Chaudenay”. Mais nous allons voir aussi ce que les autres feront.

»

 

Wajir de la grande famille des

« W »

Wajir appartient à une solide

famille de l’élevage Wildenstein. Celle symbolisée par la lettre « W ». Elle remonte

à la troisième mère de Wajir, Warsaw (Bon Mot), qui a donné World Citizen (Great

Nephew), vainqueur de la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1), et Walensee, gagnante

du Prix Vermeille (Gr1) et deuxième mère de Wajir. Au haras, Walensee a donné Westerner

et War Game (Caerleon), lauréate du Prix Maurice de Nieuil (Gr2) et trois fois gagnante

en trois courses. Wajir est le quatrième produit de War Game et son troisième vainqueur.

Comme nous l’a précisé Alec Waught, le croisement de Wajir est similaire à celui

de Westerner, qui est par Danehill (Danzig) et Walensee, tandis que Wajir est un

fils de Danehill Dancer et un petit fils de Walensee.

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée : Mojave Moon (Singspiel).

Tous couru.

Amico Mio, muni d’œillères australiennes

pour la première fois, prend les devants.

Investissement le suit et il est

rapidement rejoint par Prankster. Dans leur sillage figurent Mojave Moon, Wajir

et Manighar, ce dernier placé en dernière position. Assez tôt dans le parcours,

Manighar se rapproche pour venir aux côtés de Wajir. Dans la montée, le représentant

de la casaque Aga Khan progresse encore, assez facilement, pour se retrouver en

tête au lancement des hostilités. Wajir, lui, a attendu la fausse ligne droite.

D’ailleurs, le peloton se regroupe à cet instant et tous les chevaux semblent aller

facilement. Dans la ligne droite,

Wajir fait la différence, il devance

de peu mais sûrement Manighar en lui rendant quatre kilos. Les deux premiers terminent

détachés du p e l o t o n . Investissement, qui passait un test sur la distance,

termine 3e.