Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

La succession de bufera est ouverte

Autres informations / 05.09.2009

La succession de bufera est ouverte

CRAON, Samedi

Prix du Lude (F)

Le Prix du Lude (F, 1.650m)

est souvent une épreuve qui met en orbite de bons 2ans. L’an dernier, Bufera

(King’s Best) avait été souveraine avant de prendre des accessits dans des

Groupes 3 (notamment 3e du Prix des Réservoirs). Cette soeur de la classique

Albisola (Montjeu) a un peu plafonné cette année avec des quatrièmes places

dans un Groupe 3 et des Listeds. Beaucoup plus loin dans le temps, en 1986, une

petite pouliche alezane, loin d’avoir fini sa croissance, avait aussi mis dans

le mille. Dixiella (Fabulous Dancer) allait ensuite prendre la troisième place

du Prix des Sablonnets (L) à Nantes avant de se placer au niveau Groupe 3. Au

haras pour le compte d’Alec Head, elle a ensuite construit une jolie

descendance. Comme ces deux aînées, Help from Heaven (Titius Livius) possède

comme atout constitutif un pedigree audessus de la moyenne. Cette petite fille

d’Heaven’s Command (Priolo), une gagnante de Listed en France, appartient

d’ailleurs à son éleveur qui a développé toute cette famille, à savoir Skymarc

Farm (Lady O’Reilly).

Toujours maiden, Help from

Heaven compte pourtant deux accessits de choix comme sa deuxième place dans le

Prix Pharsale (D) à Maisons-Laffitte derrière Walistol (Maille Pistol). Richard

Gibson, lui, l’a fait participer au Prix des Jouvenceaux et Jouvencelles (L,

1.400m) à Vichy en juillet. Sans succès. Après six semaines sans compétition,

il la soumet à une distance supérieure.

Pour lui apporter la

réplique, on peut compter sur une pensionnaire d’Eric Libaud, Cover Story

(Okawango). Deuxième pour ses débuts et seule sortie à Saint-Malo, elle doit

être en mesure de faire mieux encore. Joël Boisnard a organisé un plan de

carrière tout en progression pour Decaf (High Yield). Avec une mère par Night

Shift (Northern Dancer), on ne peut douter de sa précocité. Lauréat de sa “G” à

Rochefort-sur-Loire, il peut mettre à profit son expérience (3 sorties) pour

progresser encore. Face à ces poulains et pouliches déjà vus en compétition, le

pari le plus audacieux vient du débutant Marceti (Verglas). Remarquablement né,

ce 2ans appartient à une grande famille Aga Khan avec Darashandeh (Darshaan)

pour grand-mère. Celle-ci est la mère de Darsi (Polish Precedent), lauréat du

Prix du Joceky Club (Gr1) et Darma (Danehill Dancer), gagnante de son maiden…

hier [lire vendredi] à Chantilly. L’impression a été favorable, si bien qu’elle

a recueilli du même coup une ? JDG Rising Star

?. Marceti est castré et défend, comme Help From

Heaven, les couleurs de Skymarc Farm.