Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

l’invaincue sway de retour dans son royaume

Autres informations / 26.09.2009

l’invaincue sway de retour dans son royaume

AUTEUIL, Samedi

Sway (Califet) s’est

présentée au départ de cinq épreuves et en a remporté cinq. Rien qu’à Auteuil,

elle a enregistré trois victoires en autant de sorties, dont deux Listeds. La

pensionnaire de Guy Cherel reste sur sa victoire dans le Prix Sagan (L). Comme

à l’accoutumée, elle avait patienté dans le sillage des leaders puis s’était

détachée sur le plat. Sway possède beaucoup de classe puisque malgré les fautes

qui émaillent son parcours elle s’impose à chaque fois nettement.

Consécutivement au break estival,

elle aura certainement évolué. Sway est issue du même étalon que son compagnon

d’écurie, Temple Lord : Califet (Freedom Cry), cher à Guy Cherel, leur entraîneur.

Sway et Temple Lord arborent une nouvelle casaque pour le deuxième semestre, à

savoir celle de John McManus. Mais, après la polémique qui a entouré le retour

de Temple Lord et celui de Rock Noir, également acquis par le grand

propriétaire anglais, quelles seront les couleurs de Sway ce samedi ?

 

Tarla, éternelle dauphine ?

Tarla (Lavirco) a su profiter

de l’absence de Sway dans le Prix Georges Pelat pour renouer brillamment avec

la victoire. Auparavant, elle avait été dominée par Sway dans le « Sagan » et

le Prix d’Iéna (L). Ce samedi, elle retrouve Sway à égalité de poids, tout

comme lors de leur dernière confrontation. Elle a pour elle d’avoir déjà

effectué sa rentrée, ce 8 septembre.

 

Queen Maresca et Nikoline,

deux bonnes sauteuses

Sway est incontestablement la

pouliche de la course. Tarla est tout aussi incontestablement la deuxième

pouliche de la course. Mais d’autres participantes ne manquent pas non plus

d’intérêt. Queen Maresca (Maresca Sorrento) vient de terminer dans le sillage de

Tarla, au prix d’un courageux effort final. Elle court toujours dans le groupe

de tête et saute bien, une bonne place à l’arrivée est donc à envisager.

Nikoline (Martaline) rencontre pour la première fois les leaders de sa

génération. Deuxième du Prix Wild Monarch (L), elle a recouru une fois depuis

et a gagné. La voir à ce niveau sera très enrichissant. De plus, lors de sa

victoire, Nikoline avait dominé Formerly (Poliglote), régulière et encore

maiden, et Queen Maresca, deux pouliches qu’elle retrouve ce samedi.