Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Qocq corricco, le cheval de la course

Autres informations / 07.09.2009

Qocq corricco, le cheval de la course

AUTEUIL, Mardi

Prix Méli Mélo

Réservé aux steeple-chasers possédant

un peu de classe, le Prix Méli Mélo est une course de rentrée appréciée par de futurs

candidats aux épreuves de Groupe. En effet, Berryville (Poliglote), vainqueur l’an

dernier, est un exemple à suivre. Avant de remporter cette course, il était déjà

placé de Groupes. La victoire, il l’a connu dans le Grand Prix de Pau (Gr3) en ce

début d’année, pour ensuite prendre la troisième place du Prix Murat (Gr2) et une

très bonne quatrième place dans un Grand SteepleChase de Paris (Gr1) éprouvant.

Sur les onze concurrents de l’édition

2009, un cheval se détache réellement du lot. Qocq Corricco (Robin des Champs) est

le cheval à battre dans ce Prix Méli Mélo. Pourquoi ? Simplement parce qu’il est

le seul à rester sur quatre victoires sur cinq sorties à Auteuil, dont deux sur

le steeple. Et même s’il effectue une grosse rentrée, c’est un cheval pétri de classe

qui doit faire des progrès dans ses sauts. Compliqué à cause de son immaturité,

il possédait encore une très grande marge de progression suite à sa victoire en

solitaire dans le Prix de Triquerville (L) au mois de novembre, dernière fois où

il a vu Auteuil. Philippe Peltier a par ailleurs déclaré à Paris Turf qu’il avait

préféré cette course pour son pensionnaire plutôt que le Prix Richard & Robert

Hennessy (L), qu’il trouvait plus relevé.

 

La ligne du Béarn de nouveau aux

prises

Trois des quatre premiers du Prix

du Béarn, disputé en juin, sont en lice. Six des Champs (Robin des Champs), qui

avait alors bien progressé entre les deux derniers obstacles, sortait vainqueur

en battant Quezac de la Roque (Officiel), deuxième, et Nokando (Antarctique),

quatrième. Ces trois chevaux réguliers défendront leur chance au maximum malgré

le raccourcissement de la distance prévu pour une rentrée en douceur.

D’autres prétendants à ce Prix

Méli Melo ont déjà gagné sur le steeple d’Auteuil et/ou sur la distance qui

nous intéresse. Poly Flight (Poliglote) a couru une fois cette année et sur les

haies. Il n’a d’ailleurs pas couru sur le steeple depuis le mois d’octobre 2008

où il avait vaincu. Un retour aux sources lui fera le plus grand bien.

Cette course comptera un nouveau

venu. Le Roi Lulu (Rifapour), qui découvre Auteuil mais pas le steeple, compte à

son actif quelques bonnes performances en province.