Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Quadrette collonges parmi des ténors d’auteuil

Autres informations / 07.09.2009

Quadrette collonges parmi des ténors d’auteuil

AUTEUIL, Mardi

Prix Richard et Robert Hennessy

(L)

Auteuil revêt ses plus beaux atours

pour accueillir quelques uns des meilleurs steeple-chasers, même s’ils ne sont pas

tous là... Le Prix Richard et Robert Hennessy (L) permet aux prétendants du Prix

La Haye Jousselin (Gr1) d’effectuer une rentrée en douceur, deux mois avant la grande

échéance de l’automne. Si le besoin s’en fait sentir, les participants du jour pourront,

entre temps, passer par le Prix Héros XII (Gr3), disputé dans un peu plus de trente

jours, avant d’aborder les 5.500m de la “Haye Jousselin”.

Six hongres et une seule femelle

s’affronteront dans le Prix Richard & Robert Hennessy. C’est à Quadrette Collonges

(Fragrant Mix) que l’on doit cette petite touche féminine. Cette épreuve sera un

véritable test pour la pensionnaire de Marcel Rolland, sœur du bon Neptune Collonges

(Dom Alco). En neuf sorties seulement (dont six victoires), cette 5ans, cadette

de la course, n’a jamais abordé les belles épreuves sur le steeple. Elle effectuera

de plus une grande rentrée, n’ayant plus été revue depuis le mois d’avril et sa

victoire dans le Prix Aristote (steeple pour 5ans uniquement, sur 4.100m).

Mais celui qui tient le haut de

l’affiche avec ses 71 kilos et surtout sa qualité, c’est Don Mirande (Turgeon),

le pensionnaire d’Isabelle Pacault. Très régulier et courageux, il

ne compte qu’une seule fausse

note cette année (8e). Il a

offert un premier Prix Troytown

(Gr3) à son mentor. Il n’est pas encore comparable à Lord Carmont (Goldneyev), mais,

comme le chouchou de l’écurie Pacault, il aime les courses rythmées aux avant-postes

– même si son partenaire lui demande toujours de se tempérer. Pour sa dernière apparition

en piste, il a fait illusion entre les deux derniers obstacles – après avoir biaisé

sur la droite sur plusieurs obstacles , mais a été battu sur le plat par le crack

de l’écurie Quinton,

Polar Rochelais Le Balafré) –

il devait courir le Grand Steeple sans un abcès au pied – et l’étonnante En La Cruz,

qui réalisait là une très belle performance.

Depuis sa quatrième place dans

le Prix La Haye Jousselin 2008, Royal Palois (Lute Antique) a pris une autre dimension.

Certes, il court en dents de scie, mais il possède les ressources nécessaires pour

jouer un bon rôle dans cette épreuve. Pour sa rentrée effectuée la semaine dernière,

il a couru sagement pour tracer une bonne ligne droite. François Cottin délèguera

également Palmier (Brier Creek), plus revu depuis le mois de juin et son succès

dans l’important Prix Rigoletto devant Orvallée (Bulington) qui finissait troisième

et qu’il retrouve. Âgé de 6ans, comme Palmier, Isnos (Limnos), l’un des espoirs

2009 de Jehan Bertran de Balanda, sera également au départ. Il n’a pas été revu

depuis sa troisième place du Prix Troytown derrière Don Mirande et Polar Rochelais.

Ce jour-là, le tendre Isnos avait pris le train à son compte avant d’être relayé

par Don Mirande puis devancé par Polar Rochelais.

 

 

Alarm Call, seize mois d’absence

Entraîné par le palois Jacques

Ortet, Alarm Call (Solar One) revient après plus d’un an d’absence. En 2008, il

avait commencé sa saison dès le début de l’année, avait

fait une excursion infructueuse

(6e) au Japon pour courir le Nakayama Grand Jump, puis était revenu pour prendre

la sixième place (sur le tapis vert, septième au poteau) du Grand Steeple-Chase

de Paris (Gr1). Le revoilà, après plusieurs mois de repos, pour reprendre sa place

parmi les « vieux » d’Auteuil.

 

 

Marcel Rolland (Quadrette Collonges)

Prix Aristote : « C’est une jument

généreuse. Elle se donne

beaucoup en course et court bien

sur sa fraîcheur. La suite de son programme reste un point d’interrogation, l’année

de 5ans étant compliquée. Elle a fini sa saison de 4ans fatiguée et nous ne voulons

pas trop la bousculer. »