Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Rubi ball toujours au premier rang

Autres informations / 16.09.2009

Rubi ball toujours au premier rang

AUTEUIL, Mercredi

Prix Edmond Barrachin (Gr3)

Les bons chevaux de Pau ne

font pas toujours les bons chevaux d’Auteuil quand le printemps arrive. Rubi

Ball (Network) a été une belle exception. Comme un lecteur de JDG nous le

disait encore récemment, les bons chevaux sont toujours des exceptions. Rubi

Ball en est une. Triple vainqueur consécutivement à Pau en début de saison, cet

AQPS a remporté le Prix Ferdinand Dufaure (Gr1) à Auteuil et, du même fait, il

est devenu le meilleur 4ans sur le steeple. Rubi Ball fait sa rentrée ce

mercredi, dans le Prix Edmond Barrachin (Gr3), en vue du “Maurice Gillois”

(Gr1, le 08/11). Le pensionnaire de Jacques Ortet sera opposé à huit

concurrents dont quatre sous la responsabilité de Guy Cherel, l’homme en forme

du premier semestre.

 

Guy Cherel force quatre

Cokydal (Cadoudal) possède

des titres intéressants – deuxième du “Congress” de Misérable (Discover

d’Auteuil) et vient d’effectuer une bonne rentrée sur les haies de

Clairefontaine. Impressionnant début septembre sur ce même parcours, Grip Tune

(Green Tune), associé à Cyrille Gombeau, a les dents longues. Quand il a gagné,

en dernier lieu à Auteuil, il a étonné son entraîneur qui remarquait de gros

progrès. Il ne tient plus qu’à lui de les confirmer. Rien de plus (Video Rock)

fait sa rentrée après une quatrième place dans le Prix La Périchole (Gr3)

remporté par Royale François (Kapgarde), qu’il retrouve. Enfin, le quatrième “Cherel”,

mais pas le moins doué, Marescsou (Maresca Sorrento) sera également revu avec

un grand intérêt. Il reste sur une huitième place dans le Prix Ferdinand

Dufaure (Gr1), acquise après une victoire dans le Prix Jean Stern (Gr2), duquel

Rubi Ball, fautif à plusieurs reprises, terminait troisième. Ce cheval très

froid avait ainsi offert une première victoire de Groupe à son père, Maresca

Sorrento (Cadoudal), étalon à La Rousselière.