Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Sable des dunes sur la butte mortemart

Autres informations / 16.09.2009

Sable des dunes sur la butte mortemart

AUTEUIL, Mercredi

Prix Finot (L) – Peloton A

Si le Prix Finot (L) pour

femelles avait réuni (seulement) dix-neuf pouliches la semaine dernière, le

pendant pour les mâles a dû être dédoublé et certains ont même été éliminés.

Ils seront donc vingt dans chacune des deux courses. La majorité du premier

peloton a bénéficié d’une première approche de la compétition en passant par la

discipline du plat. Et certains n’ont d’ailleurs pas été mauvais dans

l’exercice demandé. C’est le cas de Sable des Dunes (Al Namix) qui a été un bon

cheval de plat se classant quatrième du Derby de l’Ouest (L) après s’être

montré très régulier tout au long sa “première” carrière. Il a notamment gagné

une « D » et s’est placé deux fois deuxième de “B”. Monserrat (Celtic Swing) ne

s’est également pas contenté de prendre ses marques. Né d’une mère placée de

Listed, il a couru une “B” pour se classer cinquième. C’est un frère de Marée

Basse (Royal Applause), triple placée de Listed sous l’entraînement de

Jean-Claude Rouget. Il est passé des boxes d’Alain de Royer Dupré à ceux de

Jean-Paul Gallorini.

Qui dit Finot, dit belles

origines

Comme chaque année, le Prix

Finot nous donnera l’occasion d’observer en piste des poulains de bonne

famille. Slow Game (Al Namix) provient de l’entraînement de Guy Cherel, où il

fait bon vivre en ce moment. Fille de Garde Royale sa mère a produit un AQPS de

qualité sur les obstacles, Playing (Astarabad). Pour Guy Cherel, il a remporté

le Prix Duc d’Anjou (Gr3) il y a deux ans.

François Doumen débute, pour sa

part, Son Amix (Fragrant Mix) qui vient de la famille de Kelami (Lute Antique),

un très bon cheval qui était également sous la responsabilité de l’entraîneur.

Kelami était un élève du Haras d’Ecouves, passé sous les couleurs de la reine

mère d’Angleterre lors de ses trois premières sorties outreManche, pays dans

lequel il a commencé sa carrière en obstacle. Repassé ensuite sous les couleurs

du Haras d’Ecouves, il a bien couru à Auteuil, se plaçant notamment troisième

du Prix Saint Sauveur (L). Ensuite, sous la casaque Halewood, il s’est placé

d’un Gr3 à Cheltenham en 2007 pour revenir gagner cette même épreuve l’année

suivante. Exporté en Angleterre pour l’arrière-saison l’an dernier, il poursuit

sa carrière entre steeple et haies. Pour ses débuts, effectués sur le plat –

son unique sortie à ce jour

–, Son Amix s’est imposé en

déposant l’opposition (Saint Malo, 2.450m).

La candidature de Dzinor

(Highest Honor) attire l’œil. Il est un fils de Dzinigane (Exit to Nowhere),

deuxième du Prix Pénélope (Gr3).

Le frère de Staraco (Loup

Solitaire) et Lixirova (Slickly) débute sur les obstacles après onze courses en

plat. Rumge (Anabaa Blue) a été débuté directement dans le Prix d’Etreham (B),

sans succès, puis a été placé de D sur le mile avant de passer dans les boxes

de Yannick Fouin. L’entraîneur l’a rallongé sans succès dans les gros

handicaps.

Un inédit parmi les six en

lice attire l’œil. La mère et la deuxième mère de Prospert Le Grand (Enrique)

étaient de bonnes juments d’obstacle. Au haras, sa grand-mère a donné trois

bons chevaux – tous sous l’entraînement de Mme Loïc Audon – à commencer par

Samson (Snurge) qui a terminé sa bonne carrière par une cinquième place dans le

Grand Steeple-Chase (Gr1) de Sleeping Jack (Sleeping Car), à Auteuil.