Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Sainte amarante,

Autres informations / 15.09.2009

Sainte amarante,

NEUF JOURS APRÈS COMPIÈGNE…

Sainte Amarante (Le Havre)

courait de façon rapprochée, neuf jours après son succès dans le Prix Mélisande

(L), à Compiègne, pour son premier essai sur 2.000m. Le choix a été le bon, car

la représentante de l’Écurie A.B.U. a conclu proche cinquième, après un bon

parcours à la corde, derrière Physiocrate.

Son entraîneur Yves de

Nicolay nous a confié : « Elle a eu un bon parcours, même si elle a été un peu

contrariée par la deuxième, qui nous a obligés à reprendre et à repartir après.

Le fait qu’elle coure rapprochée n’était pas un problème pour elle. Elle aurait

été avantagée par un terrain plus souple, mais on ne peut s’attendre à des

terrains souples en juin ! On pourrait la revoir cet été à Deauville, dans le

Prix Psyché, par exemple. »

 

 

DES INTERROGATIONS DANS LE

CLAN DE QUEEN’S JEWEL

Grande favorite du Prix de

Diane Longines (Gr1), Queen’s Jewel (Pivotal) n’a pu faire mieux que onzième.

La pouliche avait hérité du 17 dans les stalles. Elle a dû voyager en épaisseur

et n’a pas pu accélérer dans la ligne droite. Gagnante du Pour Moi Coolmore

Prix Saint-Alary (Gr1) en un temps record, Queen’s Jewel déçoit ce dimanche.

Son entraîneur, Freddy Head, nous a déclaré : « Je ne sais pas vraiment ce qu’il

s’est passé. Je ne m’explique pas sa performance. Peut-être que sa course à

Longchamp a laissé des traces, mais elle ne le montrait pas le matin. Elle

avait aussi un mauvais numéro de corde et a dû évoluer en épaisseur, ce qui

n’est pas idéal. Elle est aussi peut-être encore un peu tendre pour une épreuve

comme celle-ci. Queen’s Jewel va désormais partir au repos. Nous devrions la

revoir à l’automne, probablement pour le Qatar Prix Vermeille (Gr1). »

 

 

La sœur d’english Ballet

Élevée par sa propriétaire,

Lady Bamford, Star of Seville est une fille de Duke of marmalade et de Stage

Presence (Selkirk). L’étalon faisait la monte à Coolmore, mais a depuis été

exporté en Afrique du Sud. Stage Presence a remporté deux courses à 3ans. Outre

Star of Seville, elle a aussi produit english Ballet (Danehill Dancer),

gagnante des Sweet Solera Stakes (Gr3) et troisième du Fillies’ Mile (Gr1). La

deuxième mère, Park Charger (Tirol), s’est placée de Listed. Elle a donné rum

Charger, gagnante de Gr3 et mère du champion américain Winchester. La troisième

mère est "FR", puisqu’il s’agit d’Haitienne (Green Dancer), une fille

de la double gagnante de Gr3 Hamada (Habitat).