Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Sanjii danon : une victoire au courage

Autres informations / 18.09.2009

Sanjii danon : une victoire au courage

CHANTILLY, Jeudi

Prix des Indrolles (D)

Les candidatures des

concurrents étrangers en France sont propices aux interrogations. C’était le

cas dans le Prix des Indrolles (D), où il était difficile de se faire une idée

de la vraie valeur de l’Allemand Sanjii Danon (Big Shuffle). La piste a rendu

son verdict et Sanjii Danon s’est imposé courageusement, résistant de peu à

l’assaut final de Sea Fight (Smart Strike). Sanjii Danon paraît bien se plaire

sur le mile, mais c’est une fausse impression, comme l’expliquait son jockey,

Andreas Suborics : « Le cheval est venu facilement prendre l’avantage et s’est

montré courageux ensuite. Je pense que 1.600m est le bout du monde pour lui et

qu’il sera bien mieux sur 1.400m. » Même si nous sommes au mois de septembre et

qu’il s’agit d’une “D”, Sanjii Danon domine un lot assez correct, dans lequel

on retrouvait les espoirs – un peu envolés – Palme Royale (Red Ransom), Sail of

Gold (Mizzen Mast) et Rêve de Nuit (Giant’s Causeway).

 

Sanjii Danon : encore Big

Shuffle

Élevé par Newsells Park Stud,

Sanjii Danon est un fils du très bon étalon allemand Big Shuffle (Super

Concorde). Ses produits sont très souvent sur le devant de la scène lorsqu’ils

viennent courir en France. Smooth Operator (triple gagnant de Groupe en France,

mais entraîné en Allemagne), Precious Boy (triple placé de Gr3 cette année en

France), ou encore König Turf (titulaire du Prix Edmond Blanc, Gr3, 2008) en

sont de parfaits exemples. On retrouve peu de références parlantes dans le

pedigree maternel de Sanjii Danon. Mais il a une sœur née en 2007, par Osorio.

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée :

Desertar (Zamindar), Rêve de

Nuit (Giant’s Causeway), Idontbelievemyeyes (Strong Hope), Angie Eria

(Galileo), Gamila (Dynaformer).

Non partant : Numerologie

(Numerous).

Numérologie ne participe pas

à cette rencontre. Venu d'outreRhin, Sanjii Danon est le dernier à pénétrer

dans sa stalle. Dans les premiers mètres, Idontbelievemyeyes, brillante, se

porte au

commandement. Après 400m de

course, cette pouliche qui a débuté sa carrière sur le dirt américain dirige toujours

les opérations, flanquée de Sanjii Danon, à trois quarts de longueur. Rêve de

Nuit occupe une position de choix dans le dos de l'animatrice. Desertar et

Gamila fer-

ment la marche. Palme Royale

entame un rapproché en troisième épaisseur. À 350m du disque, Sanjii Danon

prend l'avantage, Palme Royale reste à son contact alors que Sea Fight déboîte

à l'extérieur. Dans les 100 derniers mètres, Sanjii Danon et Sea Fight se

livrent un beau duel. À la lutte, le poulain allemand a le dernier mot. Palme Royale

conserve la 3e place aux dépens de Sail of Gold, lequel a été contrarié un

instant dans sa progression.