Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Sway subit le joug d’arret station et de queen maresca

Autres informations / 27.09.2009

Sway subit le joug d’arret station et de queen maresca

AUTEUIL, Samedi

Prix de Chambly (L)

Qui aurait pu croire que Sway

(Califet) serait battue dans le Prix de Chambly (L) ? Invaincue en cinq

courses, la pensionnaire de Guy Cherel paraissait capable d’imiter son compagnon

de couleurs et d’entraînement Temple Lord (Califet), vainqueur du Prix Robert

Lejeune (L) pour sa rentrée automnale. Pour sa première sortie sous les

couleurs McManus, Sway a dû se contenter de la troisième place. « Je ne suis

pas inquiet, nous a déclaré Guy Cherel après la course. Sway a fait une bonne

rentrée d’autant qu’en face, elle a cherché à rattraper l’animatrice (Kalderry,

ndlr) et son jockey ne s’est

pas montré dur avec elle. A

l’entraînement, je ne l’avais pas « gazée ». Elle a pris de la force durant la

période estivale. Elle va viser le Prix Bournosienne (Gr3, 6/11) à moins que

Temple Lord ne nous fasse faux-bond. »

Bertrand Le Métayer, qui a

acquis Sway pour John-Patrick McManus nous a également confié que « cette

rentrée était positive après deux mois et demi au pré. »

C’est finalement la

courageuse Arrêt Station (Johann Quatz) qui s’est imposée, précédant la bonne

finisseuse Queen Maresca (Maresca Sorrento). La protégée de Ronald Caget s’est

offert sa première Listed, après une fin de printemps mouvementée. « Elle s’est

arrachée le talon de l’antérieur droit après sa quatrième place dans le Prix

Sagan (L), nous a déclaré son mentor, déjà lauréat de la course avec Drôle de

Drame (Munir) en 2006. Elle s’est reposée et venait de faire une bonne rentrée.

Le port des œillères lui a fait du bien. Elle avait peut-être eu des combats

moins durs que ses adversaires. Quand ils sont bons, le programme est facile.

Nous allons le suivre. Nous sommes satisfaits de sa victoire. » Arrêt Station

avait débuté par une troisième place dans le Prix Wild Monarch (L) avant

d’enchaîner les performances honorables. Elle a apporté une première Listed à

sa copropriétaire Véronique Ferrat, dont les couleurs blanches et rouge se

distinguent régulièrement en plat, sous l’entraînement de Cédric Boutin.

 

Queen Maresca de mieux en

mieux

Deuxième du Prix Georges Pelat,

Queen Maresca a fait illusion pour la victoire. Mais la pensionnaire de Marcel

Rolland s’est contentée d’une probante deuxième place.

« Nous sommes heureux de sa

course, nous a confié son entraîneur. Je n’ai qu’un regret : que son jockey ne

soit pas venu plus en dehors comme la lauréate. Elle a produit son effort à un

endroit où le terrain est moins ferme, ce qui a pu avoir une incidence. Le

terrain lourd ne la dérangera pas. »

 

Arret Station donne du lustre

à sa famille

Élevée par Roger Simon, Arrêt

Station est la seule « blacktype » de sa famille.

Sa mère Alicesprings (Pelder)

a couru trente-sept fois, enlevant cinq courses. Elle a fini sa carrière sous

la casaque de Véronique Ferrat. Alicesprings a donné trois produits et Arrêt

Station est le premier.

Deuxième mère d’Arrêt

Station, Cyrning (Saint Cyrien) a gagné deux courses. Au haras, Cyrning a donné

sept produits, dont six ont gagné.