Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Un nouveau saut de l’ange pour frankie dettori

Autres informations / 15.09.2009

Un nouveau saut de l’ange pour frankie dettori

Il y a une semaine, la foule

d’Epsom accueillait d’un grand cri le saut de l’ange de Frankie Dettori dans le

Derby – sa marque de fabrique quand il remporte une grande épreuve. Ce

dimanche, la foule française a montré tout autant d’enthousiasme lorsque le

jockey s’est élevé dans les airs, au milieu du winner circle.

Jugé "fini" en

2012, après avoir été suspendu pendant plusieurs mois à la suite d’un contrôle

positif à la cocaïne, Frankie Dettori a auparavant connu des moments difficiles

après s’être séparé de son employeur historique, Godolphin. Devenu premier

jockey d’Al Shaqab Racing en 2013, il montre en 2015 qu’il est bel et bien

toujours là.

 

un nouveau doublé Derby/Diane

pour Frankie Dettori

Ce n’est pas la première fois

que Frankie Dettori remporte le Derby d’Epsom et le Prix de Diane la même

année. Il avait déjà réalisé cet exploit en 2007, avec Authorized (Montjeu) et

West Wind (Machiavellian) : « Réussir à remporter le Derby et le

"Diane" deux fois la même année, c'est tout simplement incroyable.

Star of Seville est une très bonne pouliche. La distance et le terrain étaient

parfaits pour elle. Aujourd'hui, nous avions mis au point un plan avec John

Gosden : je n’avais pas besoin d’aller devant grâce à la présence d’un leader,

donc je suis resté tranquillement en deuxième position. J'ai attendu le

tournant, où elle a bien respiré. Elle a ensuite bien tenu jusqu'au bout. Ce

fut une belle victoire, facile. »

Frankie Dettori connaissait

déjà Star of Seville, puisqu’il l’avait notamment montée dans les Musidora

Stakes. Mais, dans les Oaks, il avait été associé à une autre pensionnaire de

John Gosden, Jazzi Top (Danehill Dancer), qui a conclu cinquième. Rappelons que

Jazzi Top avait remporté les Pretty Polly Stakes (L) à Newmarket : la voie

choisie par John Gosden pour Taghrooda avant de remporter les Oaks. John Gosden

a confirmé le plan mis en place dimanche matin, pour Star of Seville : « Nous

sommes allés marcher sur la piste le matin avec Frankie Dettori, et nous avons

mis en place un plan. D’habitude, les plans ne fonctionnent jamais, mais cette

fois, cela a marché. Avec les places à la corde ici, ce n’est pas comme à

Longchamp. Il est possible d’aller devant et d’aller au bout. »

 

Un début d’année tonitruant

Juste avant Royal Ascot,

Frankie Dettori remporte donc deux des épreuves majeures du calendrier

européen. Le jockey était évidemment enchanté de remporter ces deux Classiques

: « Je n’arrive pas à y croire. Aujourd’hui, tout s’est passé comme je

l’espérais. Je n’ai vraiment pas eu grand-chose à faire. John Gosden a réalisé

un travail formidable pour l’amener ainsi au mieux, alors qu’elle avait couru

il y a neuf jours. Tout le monde pensait qu’il était devenu fou ! Mais il sait

ce qu’il fait. Il me rend la vie facile ! Je ne pensais pas, au début de

l’année, que j’allais vivre de tels moments. Certains disent que je monte bien

quand je suis en confiance et que je peux être un jockey un peu émotif. Mais je

ne sais pas, je ne juge pas. »