Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Une belle histoire de copains

Autres informations / 16.09.2009

Une belle histoire de copains

LE LION D’ANGERS, Mardi

Prix Paul Saulou (F)

Freddy Lemercier, un jeune

entraîneur dont le premier métier est de faire du débourrage et du

pré-entraînement, a remporté sa première victoire PMU de l’année avec Saga

Dream (Sagacity) dans le Prix Paul Saulou (F). « C’est un cheval qui avait de

très bonnes lignes, notamment derrière des chevaux de Listed et de Groupe », a

déclaré Freddy Lemercier au micro d’Equidia. Saga Dream avait effectivement

fini troisième de Makt (Chichicastenango) lors du Prix Vitiges, fin juillet à

Clairefontaine. Freddy Lemercier a poursuivi : « Ce cheval appartient à une

bande de copains qui travaillent à l’écurie. Cette victoire me fait donc

d’autant plus plaisir. Gérald [le jockey, ndlr] a su se montrer patient. Il l’a

monté différemment de Clairefontaine, où il était allé devant. Aujourd’hui, le

terrain était bon souple, ce qui l’a avantagé, désormais il va se présenter

dans une Listed. »

 

Une petite écurie en Mayenne

« J’entraîne trois chevaux à

Saint-Laurent-du-Mottay [il s’agit de Moonson (Miesque’s Son), Palladiane

(Limnos), et donc Saga Dream, ndlr] », a précisé Freddy Lemercier. Ce dernier

ne s’était pas encore imposé lors d’une réunion PMU cette année. Mais il a

déclaré par ailleurs : « Que je gagne à Angers ou ailleurs, je vibre toujours

».

 

Le doublé de Sagacity

Saga Dream est un fils de

Sagacity, un étalon du Haras de la Huderie qui connaît une belle réussite. Et

ce mercredi justement, il a enregistré un doublé sur l’hippodrome du

Lion-d’Angers, car l’une de ses 2ans, Pradora a remporté la belle épreuve du

jour, une course D.

Élevé par quatre amis dont

les frères Audouin, Saga Dream a pour mère Manixa (Manninamix) qui défendait

déjà les mêmes couleurs. Freddy Lemercier l’avait acquise en 2003 “à réclamer”

après qu’elle a vaincu pour la première fois dans un modeste… réclamer. Elle a

ensuite fait deux timides réapparitions publiques sous ses nouvelles couleurs

avant d’entrer au haras. Elle a donné quatre produits : le premier est une AQPS

qui n’a couru qu’à deux reprises fin 2008, le second est Saga Dream, les deux

suivants, l’un par Della Francesca et l’autre par Vangelis, attendent de faire

leurs débuts.

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée :

Miss Fantastica (Fantastic

Light), Avellino (Goldneyev), Mojo Moon (Slickly), Sottie (Polish Summer), Tsar

Jack (Machiavellian Tsar).

Tombé : Tsar Jack

(Machiavellian Tsar). Tous couru. SB (Sagacity) LA HUDERIE

Dix éléments de 3ans, dont

six pouliches, s'affrontent dans cette rencontre. Dès la sortie des stalles,

Tsar Jack éjecte Virginie Beugnon, sa cavalière. Les premiers pas publics de

Tigre d'Or s'étant soldés par un succès, son jockey, Adrien Fouassier, place

délibérément en tête de course le fils de Tiger Hill. Mojo Moon l'épaule. Sur

un deuxième rideau, pointent Stilla, côté corde, et City of Light, à son

extérieur. Saga Dream ferme la marche. Au bout de la ligne d'en face, Tigre

d'Or conserve la meilleur tout en se montrant un peu tendu. Il pénètre en tête

dans la dernière ligne droite et emmène Stilla alors que Birdinthehand est

accompagnée aux bras pour garder le contact. Côté corde, Avellino cherche le

passage. Pour conclure, Stilla semble en mesure de connaître les joies d'une

première victoire mais Saga Dream, revenu des derniers rangs, vient l'ajuster

sur le fil. Courageuse, Birdinthehand domine l'animateur Tigre d'Or pour

l'octroi du deuxième accessit.