Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Une exception nommée marceti

Autres informations / 06.09.2009

Une exception nommée marceti

CRAON, Samedi

Prix du Lude (F)

Face à sept poulains et

pouliches confirmés, les atouts de Marceti (Verglas) paraissaient biens minces

dans le Prix du Lude (F). Il était le seul débutant du lot et portait également

le statut de H (pour hongre) sur sa carte de visite. Pas de quoi s’emballer,

surtout face à Help From Heaven (Titus Livus), présentée par Richard Gibson et

qui avait testé ses limites au niveau Listed. Mais, aux courses, les exceptions

n’ont que faire de ses considérations et Marceti a prouvé samedi qu’il était

une exception. Malgré un parcours peu évident, il s’est montré très pugnace

pour s’imposer, laissant entrevoir de belles possibilités pour son entourage,

dans les limites de son statut de hongre. Cette victoire ne doit finalement

être qu’une mini-surprise pour ceux qui côtoient de près la vie de Marceti, car

ce dernier avait été engagé dans l’important Prix de Villebon( F), vendredi à

Chantilly…

 

Une bonne famille Aga Khan

Élevé par Skymark Farm,

Marceti a été acheté à l’amiable en octobre 2008 par Étienne Leenders, son

entraîneur. Sa mère, Darasa (Barathea) a été acquise en décembre 2005, pour

160.000€. Elle provient de l’élevage Aga Khan et a gagné une course, à Moulins,

sous entraînement d’Alain de Royer Dupré. Son pedigree est assez remarquable,

puisqu’elle est une fille de Darshandeh (Darshaan), placée de Gr1 et mère du

gagnant du Jockey Club (Gr1) 2006, Darsi (Polish Precedent), et de Darma

(Danehill Dancer), lauréate vendredi du Prix de Toutevoie (F) et élue

? JDG Rising Star ?.

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée :

Décaf (High Yield), Le

Castellanais (Alberto Giacometti), Smart River (Martaline). Tous couru.

Très vite sur jambes, la

favorite Help From Heaven prend la tête de la course pendant 150m avant d’être

relayée par Saronsla Belle. À mi-ligne d’en face, Marceti vient se placer en

troisième épaisseur, à l’extérieur des deux animatrices. Decaf vient ensuite,

sur une deuxième ligne, avec Mogadishio et Le Castellanais. Dans le tournant

final, Saronsla Belle est toujours en tête, alors qu’Help From Heaven perd un

peu de terrain, s’écartant du chemin suivi par l’animatrice. À l’entrée de la

ligne droite, Help From Heaven est accompagné aux bras par Maxime Guyon, mais,

poursuivant bien son effort, il va toujours rester sur la ligne de tête. À 150m

du but, Help From Heaven et Marceti prennent la mesure de Saronsla Belle et,

quelques mètres plus tard, le second nommé vient à bout de la ténacité de la

favorite et va s’imposer, pour ses débuts. Help From Heaven prend facilement la

2e place, devant Magadishio, qui n’a jamais pu vraiment se mêler à la lutte

pour la victoire.