Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Voodoo’s son était dans un bon jour

Autres informations / 21.09.2009

Voodoo’s son était dans un bon jour

CRAON, Dimanche

Prix Onde Amère (D)

Il est dit que sur

l’hippodrome de Craon, il est toujours difficile de revenir de l’arrière-garde.

Voodoo’s Son (Homme de Loi) a prouvé le contraire dans le Prix Onde Amère, passant

du dernier au premier rang durant la ligne droite, après que l’épreuve a été

menée à un rythme soutenu. Cette victoire est la troisième pour le pensionnaire

de Dominique Sepulchre et tous ces succès ont été acquis sous la monte

d’Anthony Crastus. Voodoo’s Son domine un élément dans cette “D,” à savoir

Sagarian (Cape Cross), qui un instant a fait figure de lauréat mais à flotté

dans les derniers mètres. Dans un bon jour, Voodoo’s Son est capable d’aller

avec des chevaux de valeur Listed. Mais il est parfois compliqué, ce qui tend à

réduire sa marge de manœuvre.

 

Une histoire de famille

Élevé par Madame Sepulchre et

Jean Le Helloco, Voodoo’s Son est un fils de Black Voodoo (Tel Quel), qui,

comme Voodoo’s Son, portait la casaque de Jean Le Helloco. Voodoo’s Son est le

premier produit référencé de Black Voodoo, suivent une femelle née en 2007,

Voodoo’s Girl (Limnos), à l’entraînement chez Dominique Sepulchre et encore

inédite, puis un mâle, Kairosaion (Enrique), né en 2008 et également à

l’entraînement chez Dominique Sepulchre.

 

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée :

Lord des Evées (Lord of Men),

Emitard (Tôt ou Tard), Riotista (Captain Rio), Holiday Maker (Dubaï

Destination), Kabira (Equerry). Tous couru.

Pour aborder le premier

tournant, Emitard vient s’installer en tête et précède Riotista, Gold and Song,

le long de la corde, Sagarian, brillant au début et Holiday Maker, plutôt à

l’extérieur, le nez au vent. Installé parmi les favoris, le délicat mais doué

Voodoo’s Son est placé à l’arrière-garde par Anthony Crastus. Les positions ne

varient guère en face et, à l’entrée de la ligne droite, les animateurs

s’effacent et laisse la place à Sagarian. Ce dernier prend l’avantage et, bien

que flottant, donne l’impression de pouvoir s’imposer. Mais c’était sans

compter sur Voodoo’s Son, qui termine très vite, en pleine piste, et passe en

revue tous ses adversaires pour s’imposer. Sagarian est nettement 2e, devant

Gold and Song, qui conserve courageusement la 3e place face à Malavita.