Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Wajir, la lourde succession de westerner

Autres informations / 07.09.2009

Wajir, la lourde succession de westerner

Prix de Lutèce (Gr3)

 « Le croisement de Wajir (Danehill Dancer) est

parti du même schéma que celui de Westerner (Danehill). » Alec Waught, représentant

de l’Écurie Wildenstein nous explique le choix de l’étalon Danehill Dancer (Danehill)

pour War Game (Caerleon), mère de Wajir et fille de Walensee (Troy), génitrice de

Westerner. En tant que neveu du crack stayer Westerner, vainqueur du Gold Cup d’Ascot

(Gr1) en 2005 et double lauréat du Prix du Cadran (Gr1), Wajir était attendu par

les sportsmen dans le Prix de Lutèce (Gr3). Il a marqué un premier point pour prendre

la succession du champion des bleus en remportant brillamment ce Gr3. Pourtant,

Westerner s’était révélé seulement

 à 4 ans chez les stayers. « Il n’y pas encore de

comparaisons possibles entre les deux, si ce n’est la tenue », nous a déclaré Elie

Lellouche, mentor des deux chevaux. Dès le pavillon, Wajir a démontré sa supériorité

pour l’emporter sûrement.

À l’inverse de Westerner, Wajir

a couru et gagné à 2ans puisqu’il avait enlevé dès ses débuts l’important Prix de

Villebon. Vainqueur du Prix Hocquart (Gr2), il a rapidement démontré sa classe,

même si son entourage le voyait déjà en poulain de tenue. « Wajir rendait du poids

à tous ses adversaires [de trois à quatre kilos, ndlr], a poursuivi Elie Lellouche.

Il a bien gagné et je ne suis pas surpris car il était le cheval de classe du lot.

Il va maintenant courir le Prix Chaudenay (Gr2, le 03/10). » Pilote du vainqueur,

Anthony Crastus a confié à Équidia :

« Cela fait un bon bout de temps

que je dis qu’il serait très bien sur la distance. C’est un cheval qui a énormément

de fond. Il est régulier et honnête. J’avais quatre kilos de plus que Manighar (Linamix),

je rendais du poids à tout le monde, et pourtant il a gagné et a ainsi prouvé qu’il

était audessus du lot. »

En signant un deuxième succès

de Groupe, Wajir a pris la suite de plusieurs bons 3ans. Comme Coastal Path (Halling)

et Getaway (Monsun), il a les moyens de réaliser le doublé « Lutèce / Chaudenay

» et de s’installer durablement parmi l’élite des stayers. Il a en effet devancé

un bon lot de poulains dans ce premier Gr3 sur 3.000m réservé à la promotion 2006.